Confidentiel : Carte Nationale d’identité : Le trafic dans les commissariats de police

Depuis quelques mois, se faire établir une carte nationale d’identité à Bamako, relève d’un parcours du combattant !

Les commissariats de police évoquent une pénurie du papier-carton qui sert à établir le fameux document. Pendant ce temps, des vendeurs de timbres (des devantures de ces commissariats de police) disposent d’un stock important du précieux sésame qu’ils livrent aux demandeurs, avec la complicité des policiers, moyennant une somme d’argent dont le montant va de 8000 à 10000 Fcfa. Un trafic juteux bien connu dans nombre d’arrondissements de Bamako.

carte-identite malienne

Centre commercial « les Halles de Bamako »

« L’Etat » des malfrats ?

Connu comme l’un des centres commerciaux les plus attractifs de la ville de Bamako, le grand centre commercial « Les Halles de Bamako », en Commune VI est un endroit où malfrats, prostituées et autres individus peu recommandables se retrouvent pour leurs « besoins » et leurs « affaires ».

Et tout ceci, au nez et à la barbe des commissariats de police (7è et 10e arrondissement)

 

 Office National des Transports (ONT)

Le permis cédé à 80.000 F CFA !

Coincés entre les décentes accrues des agents de la sécurité routière, et le prix exhorbitant du « permis de conduire », les candidats désireux d’obtenir un permis de conduire ont découvert une nouvelle fenêtre de sortie.

On peut aujourd’hui, apprend-t-on de sources sûres, se procurer un permis de conduire en bonne et due forme au prix de 80.000 F CFA. Cela, grâce à certains amis « bien branchés ».

source :  Le 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.