Concours national de récitation du Coran : Le Centre culturel islamique de Bamako récompense les meilleurs !

Le jeudi dernier, la cérémonie de clôture de la 14ème édition du concours national de récitation du Coran s’est tenue au Centre Culturel Islamique de Bamako (CCI). La cérémonie a enregistré la présence d’Abdellatif Oulad Aouid, directeur général du centre culturel islamique de Bamako (CCI), le représentant du président du haut conseil islamique du Mali et l’Imam de la mosquée du CCI.

priere islam imam mosquee precheur

A cette heureuse occasion, le directeur du Centre Culturel Islamique dira que, l’objectif de concours était d’encourager les jeunes à mémoriser le Coran et à les aider à mieux le comprendre, afin de s’en imprégner pour être de bons musulmans.

« Toutes les louanges sont adressées à Allah le Tout Puissant qui a fait du mois de ramadan un mois sacré et béni, au cours duquel le coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuve claire de la bonne direction » a-t-il déclaré. Le directeur, dans son intervention a constaté que cette année, le niveau des participants(e) s’est amélioré. Selon lui, cela est un signe satisfaisant. « Nous avons toujours conseillé aux jeunes que la mémorisation du Coran est un bon choix. Mais ce qui est souhaitable est de pouvoir l’appliquer avec modération, tolérance et sagesse dans la vie et dans la société », a-t-il affirmé.

Pour l’édition de cette année, les concurrents  étaient au nombre de 227, venus de Bamako et d’autres localités. Cette quatorzième édition a regroupé les jeunes musulmans repartis en 8 groupes. Chaque groupe a récité le Coran divisé en 8 parties

Le gagnant de chaque groupe a reçu une enveloppe et une attestation.

Le premier du 1er groupe a reçu 47 000FCFA, le premier du 2ème groupe a reçu 53 000FCFA, le premier du troisième groupe a reçu 58 000FCFA, le premier du quatrième groupe a reçu 70 000FCFA, le premier du cinquième groupe a reçu 81 000FCFA, le premier du 6ème groupe a reçu 120 000FCFA, le premier du septième groupe a reçu 165 000FCFA.

A la fin de la cérémonie M. Abdellatif Oulad Aouid, directeur du CIB a remercié le gouvernement et toutes les bonnes volontés qui ont participé à la réussite de cette œuvre culturelle et religieuse.

Fatoumata Coulibaly (stagiaire)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.