Commune rurale de Safo: La gestion catastrophique du foncier par le Maire Gouro Traoré

Ventes à la pelle de titres fonciers d’autrui ; attributions anarchiques de permis d’occuper ; escroquerie, faux et usage de faux. Au tant de mauvais souvenirs que la population de Safo garde à jamais du Maire Gouro Traoré, un prédateur foncier qui vend sa circonscription au diable pour ses propres intérêts. Depuis, il se la coule douce au détriment du développement de la commune rurale de Safo. Enquête sur un dossier foncier.

Rien ne va plus à Safo. La situation qui y prévaut est plus qu’alarmante. Et cela, à cause de la gestion catastrophique du foncier par M. Gouro Traoré, le Maire sans foi ni loi. Installé le 3 janvier 2017, Gouro Traoré, en un laps de temps de gestion est à l’origine des dérives  qui ne sont pas dignes d’un Maire.

Selon des sources concordantes, le Maire Gouro Traoré est en train de faire du foncier de la commune rurale de Safo, une vache laitière qui ne profite qu’à lui et ses complices avec lesquels il partage des pots-de-vin. Les mêmes sources affirment qu’il gère le foncier selon son humeur. Cela, sans complexe et sans état d’âme, car il tiendrait la justice par le chéquier et les forces de l’ordre par le cordon de la bourse.

Elu lors des élections municipales de novembre 2016 sous la bannière du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR), le Maire Gouro Traoré est cité en si peu de temps dans plusieurs bavures. Parmi lesquelles, des litiges fonciers avec comme corollaires les manifestations d’humeur, des interpellations au niveau du tribunal et de la gendarmerie, pour ne citer que ceux-ci.

En effet, les mésententes autour du foncier de Safo, relève de l’inattention et l’orgueil du Maire analphabète qui  attribue les parcelles sans procédure, ni l’avis du conseil communal, à plus forte raison de faire des enquêtes foncières. Toujours selon nos sources, le Maire occupe illégalement et unilatéralement les espaces d’autrui, même ceux déjà attribués par le préfet de Kati avec les documents nécessaires. Ce qui explique du coup, que Gouro Traoré viole toutes les dispositions prévues pour les maires en matière d’attribution de parcelles.

La dernière malversation du Maire Gouro qui fait l’objet de débats, est relative à la vente anarchique des parcelles appartenant aux maliens de la diaspora. En effet, les maliens établis au Burkina, en Côte d’Ivoire et en Angola avaient au temps du président  AmadouToumani Touré, remplis toutes les conditions leur permettant de rentrer en possession des parcelles sur un espace de 50 hectares aménagés à Safo. Et l’opération a été faite par un géomètre expert en 2009.

En effet, il ressort de nos investigations que tous les titres fonciers ont été épargnés pendant l’opération. En même temps, les autorités compétentes à l’époque, ont attribué lesdites parcelles en bonne et due forme. Malgré leurs authenticités, ces parcelles n’ont pas échappé à l’appétit vorace du Maire Gouro Traoré qui est en train d’en faire une source de revenu.

Du coup, la situation qui prévaut à Safo est alarmante à tel point qu’elle risque de dégénérer. À cet effet, les plus hautes autorités du pays doivent envisager des mesures urgentes en vu d’éviter le pire.

En attendant, le Maire Gouro Traoré qui est la source de tous les  conflits autour du foncier dans la commune rurale de Safo, doit être révoqué de son poste et traduit devant les juridictions compétentes, afin qu’il réponde de ses actes.

Adama Coulibaly

SourceLe Nouveau Réveil

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *