Commune de Djallon Foulah: Bakary Togola, un héros

La première édition de la célébration des festivités de la journée des femmes de la Commune de  Djallon Foulah s’est déroulée la semaine passée à Kabaya. Cette fête a été marquée par la présence inattendue du parrain, Bakary Togola, président de l’APCAM. Malgré l’état  désastreux de la route, il a bravé les obstacles  pour  aller encourager les femmes et les jeunes de la localité afin de faire l’agriculture l’activité principale.

 president apcam bakary togola agriculture

L’association des femmes de la Commune de Djallon Foulah à Wassoulou a organisé  la première édition de la journée des femmes à Kabaya en présence du maire de la Commune de Djallon Foulah, Kassim Sidibé, du chef de village de Kabaya, Yala Diakité et le parrain Bakary Togola.

Pour la présidente de l’association, Fanta Soumahoro, l’objectif de cette journée est de permettre aux femmes de la Commune d’échanger sur les problèmes de la localité et de chercher ensemble des possibles solutions en vue de développer la Commune et de l’émancipation des femmes à travers des activités génératrices de revenus.

Au cours de cette journée, des artistes comme Mamourou Camara dit Sogniné, Abi Camara et l’équipe de Mory Soumano de l’ORTM ont émerveillé  l’assistance. Mais le fait le plus marquant fut sans nul doute l’arrivée surprise de Bakary Togola parrain de l’évènement à Kabaya. Malgré l’état désastreux de la route Yanfolila- Kabaya long de 55km, le parrain a bravé ces obstacles pour être auprès des amazones de la Commune de Djallon Foulah. A l’arrivée,  des milliers de personnes sont sorties malgré l’heure  tardive dans la nuit. Ces personnes brandissaient des banderoles et des slogans « merci  Bakary Togola »

Le parrain n’est pas venu bredouille, il a d’abord remis une somme de 250 000FCFA  repartis entre les imams, le mouvement des jeunes et des femmes. En plus,  Bakary Togola a donné en espèce 1 million de FCFA pour l’achat des médicaments pour le compte du centre de santé de Kabaya. Concernant les promesses, Togola a pris l’engagement de réparer avec ses partenaires l’adduction d’eau de Kabaya. Mais le gros lot a été la question de la route Yanfolila- Kabaya. Pour le parrain, il fera tout pour informer les autorités compétentes en vue de le mettre dans les programmes de construction des routes nationales.

Après ces bonnes nouvelles, Togola a invité les jeunes et les femmes à faire de l’agriculture l’activité principale. Selon lui,  seule l’agriculture a un avenir. Il a cependant déploré l’exploitation minière par la majorité des jeunes. A cet effet, il a demandé aux cultivateurs de la Commune de Djallon Foulah de faire des demandes  de matériels agricoles pour faire la localité la première productrice du coton au Mali. Pour Togola, ce projet est possible vue l’état du climat et le sol de la Commune.

Ce déplacement de Bakary Togola à Wassoulou pour prêcher le retour à l’agriculture prouve une fois de plus la générosité et l’exemplarité d’un homme qui se soucie des autres Maliens ou qu’ils soient. A cet effet, ces conseils ont été pris au sérieux, car la population de la Commune de Djallon Foulah est désormais déterminée à produire chaque année plus de 2000 tonnes de coton.

 

  1. Doumbia
SOURCE: Le Débat  du   24 oct 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.