Commissariat du 7ème Arrondissement Fin de course pour les assassins du jeune Ibou de Magnambougou

Dans leur mission régalienne de sécurisation des populations et de leurs biens, les limiers du 7éme arrondissement ont mis hors d’état de nuire les meurtriers du jeune Ibou.

 

Dans la nuit de lundi dernier, vers 2h du matin, le Commissaire Principal de police Alhousseyni Ag Souleymane, en charge du 7ème Arrondissement et ses hommes ont été informés par une personne d’une attaque de deux hommes armés. Aussitôt une équipe a été dépêchée afin de constater les faits. Il s’avéra que deux jeunes avaient braqué un paisible citoyen, du nom de Ibou, qui retournait à son domicile, après une soirée dans un coin à Magnambougou, non loin de chez lui. Les bandits ont réussi à s’emparer de son téléphone et de celui d’une dame qui passait par là.  Alors qu’ils tentaient de s’éclipser, le jeune Ibou, dans un geste de désespoir, s’empara d’une pierre qu’il projeta  aux malfrats. Sans doute irrité par ce geste, l’un des bandits se retourna et tira à bout portant sur lui, le blessant. Le jeune Ibou succomba malheureusement à ses blessures, à l’hôpital Gabriel Touré.

Après trois jours d’enquête, les hommes du 7è Arrondissement ont finalement mis la main sur les deux malfrats ainsi que la personne  qui leur a fourni les munitions. L’arme du crime est avec un certain X qui est en fuite. Les deux malfaiteurs sont des repris de justice et l’un d’eux est sorti de la prison il y a  juste un mois.

Le succès de cette opération du Commissaire Principal de Police, Alhousseyni Ag Souleymane et de ses éléments est, une fois de plus, une illustration de la bonne collaboration entre la Police et la population. C’est pourquoi le Commissaire en charge du 7ème Arrondissement invite les populations à coopérer avec les Forces de Sécurité et de Défense.

B D

Source: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *