Commémoration de la journée internationale de la femme : Les femmes religieuses ne sont pas restées en marge

Dans le cadre de la commémoration de la journée internationale dédiée à la femme, les femmes religieuses de notre pays ne sont pas restées en marge. Raison pour laquelle l’association des femmes pour l’entraide et la solidarité(AFES) a organisé un collègue de deux jours, du 08 au 09 mars 2014, au Centre International de Conférence de  Bamako(CICB).

FETE MARS JOURNEE INTERNATIONALE FEMME

L’ouverture des travaux de ce colloque était présidée par le président du Haut Conseil Islamique, Mahmoud Dicko.

Durant deux jours, les femmes de l’Association des Femmes pour l’Entraide et la Solidarité ont échangé sur différents thèmes. Entre autres :  les conflits islamiques et la famille; mystère d’Allah entre les deux sexes; la polygamie; la famille nucléaire et la grande famille; la position de l’islam sur certaines parties du code des personnes et de la famille…

Le présent colloque est organisé pour informer et sensibiliser les femmes religieuses de s’intéresser à la commémoration du 08 mars, journée internationale de la femme, qui concerne toutes les femmes. Selon la présidente de l’association, l’islam est là pour honorer la femme et le 08 mars. Cela consiste à promouvoir la femme et son développement socio-économique.

L’association des femmes pour l’entraide et la solidarité AFES a pour mission de promouvoir la femme et  son rôle dans le développement de l’islam dans notre pays.

Négus Traoré

SOURCE: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *