Collectif des syndicats d’enseignants: un nouveau mot d’ordre de grève lancé

Le syndicat des enseignants signataire du 15 octobre 2016 a tenu ce mercredi 16 janvier 2019 un meeting d’information sur l’état d’avancement du processus de négociations avec les autorités, à l’ECICA de Bamako. Au terme des échanges avec les militants à la base, il ressort que ledit collectif envisage d’aller à une nouvelle grève, à partir du lundi 21 janvier prochain, et cela jusqu’au 1er février 2019, si leurs doléances ne sont pas satisfaites.

Après sa grève de 120 heures, les Syndicats signataires de l’éducation du 15 octobre 2016 ont organisé, ce mercredi, un grand meeting à l’ECICA.

Pour les acteurs syndicaux, il s’agit d’informer la base sur la situation actuelle de l’école. Les syndicalistes ne comptent pas s’arrêter à la grève de 120 h de la semaine dernière. Ils sont décidé d’aller jusqu’au bout. Un autre préavis de 10 jours, soit 240 heures, allant du 21 au 1er février 2019 a été déposé. Avec un tel climat, on peut s’attendre à une année scolaire bouleversée comme celle de l’année 2017-2018. Il faut noter que le cahier de doléances des enseignants déposé sur la table du gouvernement comporte 10 points dont 3 ont trouvé un accord.

Par Abdoulaye OUATTARA

Info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *