Collectif des contractuels de l’Etat 2011-2012 : Il réclame aux autorités la revalorisation de leurs diplômes

Les membres du Collectif des contractuels de l’Etat 2011-2012 ont tenu le 24 janvier 2015, à la Bourse de travail, une assemblée générale pour informer l’opinion nationale sur leurs conditions de travail

 bourse travail untm assemblee generale greve travailleursCette assemblée a enregistré la présence de plus de 5000 personnes.

Selon le président du Collectif, Fasseriman M Diarra, les buts de ce collectif sont de recenser les membres, dénoncer les problèmes salariaux et acquérir la revalorisation de leurs diplômes. «Nous sommes là pour revendiquer, afin de trouver une solution avec l’Etat. Au moment où nous avons été recrutés, le décret 0 51 dans son article 27 disposait qu’aucune catégorie D ne peut prétendre à des catégories supérieures. Aujourd’hui,  nous sommes-là pour revendiquer, pour que l’Etat puisse trouver une solution  à ce décret  N° 051 du 10 février 2011. Nous trouvons que ce décret est injuste, criminel et qu’il viole l’article 2 de la constitution. Nous sommes-là aujourd’hui pour réclamer  à l’Etat  de revaloriser nos diplômes».

Le président du collectif, Diarra, a fustigé le fait qu’ils ont fait une année sans salaire. Il a demandé aux autorités de traiter tous les citoyens sur le même pied d’égalité.

Pour sa part, Harouna Dolo, chargé des questions juridiques au sein du collectif, a rappelé qu’en  2011-2012, il y avait le  décret N° 038  qui régissait les meilleures étapes, dont les échelons avant chaque deux ans. Il ajoute :« Depuis l’arrivée de Modibo Sidibé à la primature en 2011 quand le nouveau décret N° 051  interdisait le recrutement par la catégorie A, B et C, nous avons demandé de nous revaloriser après deux ans de travail. Puisqu’il y a eu des recrutements similaires qui  ont tous été revalorisés».

Lassana

source : Guido
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.