Centres d’Etat civil de la Commune IV : Sébénikoro doté d’une nouvelle salle de célébration

La coupure symbolique du ruban de l’édifice s’est déroulée le 23 décembre 2018 par le maire de la Commune IV, Adama Bérété et Honorable Moussa Diarra, député en Commune IV. Une quarantaine d’anciens couples ont  immédiatement pris place dans la nouvelle salle bien équipée pour la régularisation civile gratuite de leur mariage.

Il y a deux mois, le Conseil municipal de  la Commune IV avait entamé une série de poses de première pierre pour la création ou la rénovation de bâtiments dans les 14 Centres d’Etat civil. Ainsi, le 18 octobre 2018, il a été procédé à  la pose de la première pierre de la  nouvelle salle de célébration du Centre de Sébénikoro pour un coût de 40 millions FCFA. C’est l’inauguration de cette salle qui a eu lieu le 23 décembre dernier Adama Bérété et Honorable Moussa Diarra, respectivement maire et député en Commune IV en présence de plusieurs notabilités administratives et coutumières de la Commune IV, notamment  le représentant du Chef de quartier de Sébénikoro, des conseillers municipaux, le Commissaire de police du 9ème arrondissement de Bamako et des imams.

L’ouvrage qui a coûté plus de 40 millions FCFA comprend outre la salle de célébration, des bureaux pour le Chef du Centre d’Etat civil et l’Officier d’Etat civil, quatre (4) latrines et un forage équipé pour la fourniture d’eau.

Avant les diverses interventions, les jeunes élèves de Me Fodé Magassouba, ceinture noire, 6ème Dan en Clause-Combat, du Centre Lions Club, ont merveilleusement introduit les festivités par des exhibitions de kata.  En souhaitant la bienvenue aux invités, le représentant du Chef de village de Sébénikoro  a exhorté les populations à s’acquitter normalement de leurs Taxes de Développement Local et Régional (TDRL) afin que la commune puisse faire face à ses charges. Il a ensuite exhorté les hommes à régulariser leurs unions auprès de l’officier d’Etat-civil pour, dit-il, éviter à leurs épouses d’être déshéritées après leur décès.

Le maire de la Commune IV a d’abord fait observer une minute de silence en la mémoire du gardien du Centre d’Etat civil de Sébénikoro, décédé récemment. Adama Bérété n’a pas caché sa satisfaction pour le travail accompli par son équipe communale, en l’occurrence à l’endroit de ses 5 adjoints auxquels revient en premier lieu le mérite des réalisations. Après avoir entendu les uns et les autres, le maire a émis l’espoir que leurs doléances seront prises en compte en 2019. Il a déjà contacté le ministre de l’Equipement et des Infrastructures, Traoré Zénaïbou Diop, pour le bitumage effectif de la route Sébénikoro-Kalambabougou.

De concert avec l’Association des Maires du Mali (AMM), M7 TV a organisé une série de reportages. Au cours desquels elle a été reçue par les édiles, le maire Bérété s’est vu décerné le diplôme et le trophée de meilleur réalisateur de projet (le titre de Grand maçon).

Gaoussou M. Traoré

Source: lechallenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *