Caisse nationale d’assurance maladie : DE GRANDES AMBITIONS POUR 2015

La Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) a tenu, hier, une session extraordinaire de son conseil d’administration au siège du Conseil national du patronat du Mali (CNPM). Les travaux étaient dirigés par Maouloud Ben Kattra, secrétaire général adjoint de l’UNTM et président du conseil. C’était en présence du directeur général de la Caisse, Ankoundio Luc Togo, et de l’ensemble des administrateurs.

caisse nationale assurance maladie canam amo
Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette session extraordinaire : la prise de participation au capital de la nouvelle Banque malienne de solidarité et l’examen du budget rectifié 2015 de la Caisse.
S’exprimant sur le premier point, Maouloud Ben Kattra a expliqué que la CANAM, « comme institution de sécurité sociale, a généré des ressources qu’il s’agit de fructifier ». Et d’ajouter : « Dans le cadre du renforcement du secteur bancaire, le gouvernement nous offre l’opportunité d’un placement dans la nouvelle banque issues de la fusion de deux banques de la place ».
Sur le second point, le président du conseil d’administration a indiqué qu’il s’agit de réorienter les prévisions budgétaires afin de consolider et renforcer le système d’information de la CANAM. Pour ce faire, la direction a soumis un réaménagement des prévisions budgétaires dans la limite, toutefois, du budget adopté lors de la 10è session ordinaire du 23 février 2015.
Le projet de budget rectifié de la CANAM au titre de l’exercice 2015 s’élève à 28,911 milliards Fcfa. Cette correction du budget, selon Maouloud Ben Kattra, permettra l’acquisition d’un système d’information moderne et performant  (un système intégré à identification biométrique et de type web services comportant des équipements techniques, des logiciels et des matériels informatiques).
La recherche de l’efficacité et de l’efficience par une immatriculation diligente de tous les assurés (stratégies avancées d’enrôlement et mutualisation des efforts avec la CMSS et l’INPS) et l’adoption des cartes numérisées d’assurés et d’identification biométrique sont les principales orientations 2015 de la CANAM.
Au titre de l’année en cours, la Caisse entend aussi se déconcentrer avec l’ouverture de bureaux régionaux, tout en renforçant son système d’information et de lutte contre la fraude aux prestations de l’AMO. La recherche d’une meilleure motivation des prestataires de soins, l’optimisation du dispositif de l’AMO vers une couverture maladie universelle, figurent également parmi les perspectives de la Caisse.
Rappelons que le régime d’assurance maladie obligatoire a été institué en 2009 avec pour but de permettre la couverture des frais des soins de santé inhérents à la maladie et à la maternité des assurés et des membres de leur famille.
L’AMO  comme substitut au paiement direct par les usagers a pour avantage de permettre par la mutualisation des ressources et des risques, l’augmentation de la solvabilité de la demande de soins de santé chez les personnes couvertes. Ce faisant, elle contribue incontestablement à améliorer l’accessibilité financière des bénéficiaires aux soins de santé.

S. TANGARA

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.