Bravo Salif, tu as le soutiens du peuple malien qui, conscient du danger, ne pense qu’au bien commun : le Mali et non à un ventre quelconque

Le Malien est toujours égal à lui-même quand on lui montre la lune, il ne regarde que ton doigt et quand il faut faire chapeau bas devant une évidence, il porte des lunettes en banco en ramenant des argumentaires de caniveaux.

Salif est-il décideur de la République pour qu’on brandisse la nationalité de sa fille ??
Salif est-il président de la République, chef suprême des armées pour qu’on compare son enfant à celui d’IBK que les Maliens ont choisi pour avoir une solution à leurs problèmes ?
Ce que Salif a dit est-il un mensonge ?

Pour qu’IBK soit plus conscient du danger et du ressenti des Maliens et des fils de ce pays, lesquels meurent comme des mouches aujourd’hui, s’il envoyait ses fils au front, on saura s’il allait dormir comme il le fait aujourd’hui.
N’avons-nous pas vu des enfants des présidents aux fronts pour combattre les terroristes ??
En quoi si Salif parle, ça devrait devenir un problème ??

Quel est ce Malien digne de ce nom aujourd’hui qui n’a pas la mort dans l’âme face à la situation sécuritaire desastreuse que nous vivons ?
Qui peut dire aujourd’hui que le problème sécuritaire malien n’est pas lié à un problème de leadership et à la position incongrue de la France qui nous manipule à travers le chef de l’Etat ? Peut-être lui seul ( le président IBK) est incapable de le voir et de le comprendre, et Salif ne fait que le lui rappeller.

L’intervention de Salif est nécessairement un atout pour le Mali.
Il pouvait se taire et mener sa vie tranquillement tant qu’il n’est pas touché personnellement.
Il se sent concerné étant patriote et a l’amour de son pays, donc il n’a eu qu’une réaction logique et cohérente.
Le Mali n’a pas tant souffert comme ça ??

Bravo Salif, tu as le soutiens du peuple malien qui, conscient du danger, ne pense qu’au bien commun : le Mali et non à un ventre quelconque.

Kôrô tchiyèn de fôra iyer, hali chini abifô !

Moussa Nimaga / Rezopanacom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *