Bousculade meurtrière à Mina : L’hommage du RPM et de ses alliés aux victimes

C’est dans une atmosphère de recueillement que le RPM et ses alliés de la majorité présidentielle ont rendu hommage aux victimes maliennes et de la sous-région de la bousculade meurtrière de Mina, à la Mecque. Lecture de Coran et immolation de bœufs ont meublé la cérémonie, sobre et pleine d’émotion. 

C’était au siège du RPM, à l’Hippodrome, sous la présidence du Président intérimaire du parti présidentiel, Dr Boulkassoum Haïdara, non moins Président du Conseil économique, social et culturel, et en présence du Président de l’ADEMA / PASJ, Pr Tiémoko Sangaré, de ceux du RDS, Pr Younouss Hamèye Dicko,et  du MIRIA, Pr Mamadou Kassa Traoré et de parents des victimes.

qg campagne ibrahim boubacar keita alliance mali dabord membresAprès le drame de Mina, le RPM et ses alliés ont voulu, à travers cette cérémonie, rendre un hommage mérité et avoir une pensée pieuse pour les victimes de cette tragédie, qui a endeuillé notre pays à hauteur d’une soixantaine de morts et fait de nombreux blessés ou portés disparus. Elle a été initiée pour prier pour le repos de leurs âmes.

«Je rends hommage au Tout Puissant, le Très Miséricordieux et le Tout Miséricordieux, pour avoir fait de nos pèlerins des martyrs de très haut niveau. Ceux qui sont tombés sur ce champ n’ont autre destination que le Paradis. C’est ce que nous savons. La prière que nous organisons s’adresse à toutes les victimes de la sous-région. D’abord le Mali, puis nos voisins à savoir l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc, la Guinée, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, et tous ceux qui ont perdu des gens dans ce combat pour Dieu.

On ne peut politiser la mort d’un compatriote. Mais nous pensons, au nom des partis politiques de la majorité présidentielle, du parti au pouvoir, le RPM et du Président de la République et de son Gouvernement, que c’est une bonne chose que d’organiser une cérémonie de lecture du Coran pour le repos de l’âme des victimes. Nous avons invité tous les parents et proches des victimes pour qu’ensemble nous priions et implorions le pardon de Dieu.

Tous ceux qui sont concernés par ce drame sont invités à cette cérémonie. Nous allons aussi faire des sacrifices. Il s’agit de deux bœufs, dont la viande sera distribuée aux pauvres. Il est toujours bon de verser du sang quand on fait une grande lecture du Coran. Chacun a sa conception de la nature du sacrifice. En plus des bœufs, il y a des dattes et d’autres offrandes, pour les enfants et les mendiants», a expliqué le Président de la majorité présidentielle.

Youssouf Diallo 

source : 22septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *