Bougouni : La Direction régionale des douanes opérationnelle

La région de Bougouni est désormais dotée de sa toute nouvelle Direction régionale des douanes. La cérémonie d’ouverture de l’infrastructure s’est tenue jeudi 2 juillet 2020 dans la capitale du « Banimonotié ». Elle était placée sous la présidence du gouverneur de la région, Dédéou Mahamadou Djiteye en présence du Directeur général des Douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara, de plusieurs responsables des services régionaux et des légitimités traditionnelles et coutumières.

 

Cette opérationnalisation de la Direction régionale des douanes de Bougouni intervient près d’un mois après celle de Koutiala, effectuée le 13 juin dernier.

Dans son allocution d’ouverture, le gouverneur de la région a tenu à exprimer sa gratitude et celle de toute la population de Bougouni pour les actions engagées afin de rendre opérationnelle cette Direction régionale. Dédéou Mahamadou Djiteye a également saisi l’occasion pour féliciter le lieutenant-colonel Ibrahima Condé et son adjoint le commandant Yoro Diallo, nommés pour présider aux destinées de la nouvelle structure régionale.

« Monsieur le Directeur régional des douanes de Bougouni et son personnel, j’attends de vous, maintenant que l’essentiel est acquis pour permettre de travailler décemment, une performance au plan des résultats », a indiqué le chef de l’exécutif régional.

Le directeur général des douanes a, pour sa part, remercié les plus hautes autorités du pays qui ont donné des directives pour l’opérationnalisation progressive des nouvelles directions régionales des douanes.

Selon l’Inspecteur général Mahamet Doucara, l’opérationnalisation de nouvelles régions douanières est l’expression grandeur nature de la quête de bonne gouvernance prônée par les autorités du pays. Il a ensuite précisé que les Douanes ont décidé de relever le défi, en vue d’offrir aux usagers de nombreuses facilités et de promouvoir un environnement des affaires propices à la création de richesses.

Le Patron des douanes expliquera ensuite que le choix de Bougouni pour abriter une direction régionale des douanes se justifie par sa situation de carrefour sur des axes importants reliant la nouvelle région à certains pays frontaliers. Il s’agit, entre autres de l’axe de Zantiébougou-Kolondieba-Kadiana-Tingrela- Port de San Pedro, en Côte d’ivoire et celui de Yanfolila-Badogo-Niantania, en Guinée.

La nouvelle  direction régionale des Douanes de Bougouni est organisée au niveau central en deux divisions et quatre sections dont une section de recherches et d’interventions. La structure sera animée par une cinquantaine d’agents des douanes tous grades confondus.

M. TOURÉ

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *