Bicéphalisme syndical chez les magistrats – Aliou Badara Nanakassé, le président du SAM : ” … Cheick Chérif Koné a été destitué au congrès extraordinaire du 17 février 2017″

A propos de la sortie médiatique de Mohamed Chérif Koné se réclamant président du Comité directoire, Aliou Badara Nanakassé réagit : “les magistrats sont unis pour la défense de leur intérêt”.

“Mohamed Chérif Koné était le président du syndicat autonome de la magistrature. J’étais le vice-président. Mais lors de la grève de 2017, il a agi en minorité. C’est ainsi qu’il a été destitué au congrès extraordinaire du 17 février 2017. Il est libre dans ses commentaires, mais ses agissements n’engagent pas le syndicat. L’unité et la bonne collaboration des deux syndicats sont bien là”, a précisé Aliou Badara Nanakassé, le président du SAM.

B. Sogoba

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *