Banque mondiale-CNJ : La problématique de l’emploi au cœur d’une rencontre

nseil national de la Jeunesse (Cnj) du Mali a abrité une rencontre entre une délégation de la Banque mondiale et une composante de la jeunesse du Mali. Les échanges ont porté sur la problématique de l’emploi, qui reste aujourd’hui une question épineuse à résoudre.

 conseil national jeunesse mali snj congrè mali

Pour les besoins d’information et de partage d’idées, la rencontre  a réuni du côté du Cnj, le vice-président Souleymane Satigui Sidibé et le Secrétaire général Fodé N’Diaye ; et pour la délégation de la Banque mondiale, la Coordinatrice Emanuella Di Grapelo, Mahamane Sani et M. Pierre Camano.

 

 

A travers cette rencontre, la Banque mondiale voulait s’enquérir des réalités du marché d’emploi dans notre pays. Et aussi, voir dans quelle mesure, elle interviendra pour financer les projets dont  les jeunes sont porteurs.

 

 

Par rapport aux  attentes de cette rencontre,  il s’agit pour la Banque mondiale  de créer des opportunités d’employabilité des jeunes dans des filières orientées vers le développement des compétences pour l’emploi. Aussi, elle œuvrera en faveur de la promotion de l’auto-emploi (entreprenariat), tout en appuyant les Pme à augmenter leurs capacités à employer. Ces projets doivent concernés les jeunes scolarisés dans le secondaire et le supérieur technique ; ceux non-scolarisés et déscolarisés ; et surtout, les jeunes scolarisés sans emploi. Pour cela, un certain nombre secteurs ont été priorisés. Ces secteurs sont, entre autre, l’agro-alimentaire, le Btp…

 

 

S’agissant de la création d’emplois, les échanges  ont  permis également de se pencher  sur le volet éducation et formation.  Dans ce domaine, la Banque mondiale appuiera des  filières ciblées dans les établissements d’éducation techniques et privés. Cette assistance  permettra aussi d’appuyer la formation technique et  professionnelle.

 

 

Les  échanges entre les deux parties ont également conduit les réflexions sur l’épineuse question, à savoir, l’insertion de cette jeunesse dans le marché du travail.

 

Diakalia M. DEMBELE

 

 

SOURCE: Le Reporter
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *