BACCALAUREAT 2017 : Un taux national de réussite en hausse

32,64 % est le taux national de réussite au baccalauréat session de juin 2017. Il est en hausse de 8 %par rapport à 2016 où 24, 28 % avaient décroché le précieux sésame.

examen eleves etudiants def cap bac bt

Les résultats du baccalauréat, session de juin 2017, sont disponibles depuis mercredi sur l’ensemble du territoire national. Les candidats, après une longue attente, ont été fixés sur leur sort.

Sur un effectif de 115 317 inscrits, 101 599 ont composé dont 33 160 admis, soit un taux national de réussite de 32,64 %. Comparé à la session de 2016, ce taux est en hausse de 8 % .

Au bac général, ils sont 32,20 % heureux. Le baccalauréat technique enregistre 49,57 % de réussite. Ces chiffres sont à la hausse comparativement à la session de 2016.

Le bac technique a fait un bond spectaculaire de 27 % avec 23,74 % de réussite en 2016. 7 % est la hausse enregistrée cette année contre 24,30 % d’admis en 2016.

Dans la capitale, la rive droite arrive en tête du réussite avec 34,53 % contre 33,08 % pour la rive gauche. Au bac technique, c’est la rive gauche qui est tête avec 51,99 % de taux de réussite contre 43,87 % pour la rive droite.

Le taux de réussite le plus élevé cette année est enregistré dans le camp des réfugiés de Bassiknou en Mauritanie avec 66,11 % dans la série TLL. Ils étaient 205 inscrits, 180 présents dont 119 admis. Le taux le moins élevé est enregistré à Mopti (pôle de correction de Mopti) avec 23,99 %.

En termes d’Académies, les résultats proclamés donnent celle de Tombouctou en tête avec 45,60 % d’admission.

Selon le directeur national du Centre des examens et concours, Mohamed Maïga, le présent est à salué et a encourager. « Ce taux est à l’actif de la réforme de la méthode d’enseignement (approche par compétence) que les enseignants et les élèves maîtrisent progressivement. C’est aussi grâce aux cours de soutien instaurés en place par le président de la République », a-t-il expliqué.

Des chiffres en hausse pour un niveau faible

Avec 32, 64 % de réussite, on observe une progression de 8 % en 2017. Mais, toujours est-il que le niveau de réussite des étudiants maliens dans les différents examens reste faible.

Le taux de réussite du bac 2017 dépasse de loin ceux des cinq dernières années.

12, 36 % en 2012, 13,03 % en 2013, 16,24 % en 2014, 17,99 % en 2015, 24,28% en 2016.

Le taux national au bac a commencé à baisser sérieusement, lorsque la crise multi dimensionnelle à débuté sur le territoire. En 2011, 31,46 % des candidats avaient ont décroché leur baccalauréat contre 29,18 % en 2010.

Aminata Traoré

 

Source: lesechos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *