Au fil de la presse : Dans Le Soir de Bamako du 18 Août 2014

El Hadji CHouaidou Traoré écrit : « Les Hadiths Qudsi sont des paroles que le Prophèté Mouhammad (Que la Paix et le Salut soient sur lui) a dites et qui lui ont été transmise par Dieu. Les Hadiths Qoudsi (ou Hadith Sacrés) sont nommés ainsi car, à la différence de la majorité des Hadiths qui sont des Hadiths Prophétiques, leur chaîne de transmission (Sanad) a pour origine Dieu et non pas le Prophète. »

Daniel Tessougu

Merci cher confrère… prêcheur. Que la Paix soit sur toi… et sur nous Tous ! Amen.

 

Toujours Dans Le Soir de Bamako du 18 Août

Le confrère écrit : « Trois grands spéculateurs de parcelle du village de Dougouba Coura, dans les faubourgs de Bamako, sont depuis longtemps dans la ligne de mire de l’Association pour le Développement de Dougoula Coura (Adc). En assemblée générale, samedi dernier, le bureau de l’Adc a informé les populations de l’état d’évolution du dossier au niveau de la justice. »

 

Il faut espérer que cette « ligne de mire » soit seulement le tribunal et non une scène de lynchage dans la rue.

 

Dans 22 Septembre du 18 Août 

Le confrère cite le procureur général Tessougué : « Si l’indépendance de la justice est bafouée, s’en sera fini de la quiétude et de la stabilité. »

 

Ce n’est pas à nous pauvres justiciables qu’il faut le dire, mais bien à la Justice que vous représentez.

 

Toujours dans 22 Septembre du 18 Août

Le confrère cite le procureur général Tessougué : « Mais, la force peut-être elle juste en elle-même ? « L’adage selon lequel la force prime le droit est-il à jamais irréductible, au point d’autoriser cette fatale conclusion : à moins de parler de justice divine, qui n’est pas de ce monde d’ici-bas, cele-ci ne peut être qu’un rapport de force. Les Maliens ont soif de justice, c’est pourquoi il faut mettre la justice en position d’assurer sa mission, matériellement, moralement et financièrement ». »

 

Ce message aussi, M. le procurer général, vous savez à qui vous devrez l’adresser. Alors ?

 

Encore dans 22 Septembre du 18 Août

Le confrère écrit : « Le seul député du parti FARE, l’Honorable Bakary Wôyô Doumbia, aura passé moins de 48 heures à la CODEM. En effet, 24 heures après avoir décidé de quitter son parti d’origine, il est revenu sur sa décision pour rester finalement dans le parti de l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé. »

 

Comme quoi, celui qui ne s’est pas où il va, doit au moins se souvenir d’où il vient !

 

Dans L’indépendance 18 Août 2014

A. DIARRA écrit : « Soumaïla Dembélé alias Soumi, Ami et complice de Mohamed Aly Ag Wadoussène dans l’évasion spectaculaire du 16 juin ; a été lynché vendredi 15 aout par une foule déchainée alors que des éléments de la sécurité d’Etat tentaient de l’appréhender. »

 

C’est triste, aussi bien pour le pauvre Dembélé que pour la Sécurité d’Etat qui n’aura pas fait preuve de professionnalisme pour éviter sa mise à mort.

 

Boubacar Sankaré

SOURCE: Le 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.