Attaque terroriste de la rue Bla-bla : Qui est ce mystérieux commando ?

La rue Bla-Bla située au quartier Hippodrome dans la commune II du district de Bamako a été attaquée par un mystérieux Commando invisible: 5 personnes tuées à savoir un Français, un Belge et trois Maliens et 5 blessés. Selon les informations en notre possession, le Commando tirait ce soir là sur tout ce qui bougeait. Mais qui est donc ce commando ?

Cette attaque  meurtrière qui s’est produite en plein cœur de  la capitale met une réalité en évidence: la sécurité n’est pas de retour au Mali. En effet, Bamako s’est réveillée dans la peur dans la matinée du 7 mars. Dans la nuit précédente, la police et des citoyens ont perdu la vie par la faute de mystérieux hommes armés. Le spectacle sanglant d’une lutte armée qui s’invite jusque dans les lieux les plus «sécurisés» de la capitale fait ressurgir le spectre de la bataille de Konna en 2012, pour la reconquête des régions nord de notre pays, sous occupation des jihadistes et des terroristes.

«Psychose»

Autant dire qu’à la veille de la célébration de la journée internationale de la femme, les Maliens espéraient un autre cadeau. Ce n’est un secret pour personne qu’une situation de ni guerre-ni paix est un danger pour le pays. Car cette attaque commando lancée, peu après minuit dans la nuit du vendredi à samedi contre le restaurant la Terrasse, très fréquenté par les expatriés et haut lieu de la vie nocturne de Bamako dans le quartier de l’Hippodrome, est plus qu’un signal. Comment un membre du petit commando est arrivé à monter au premier étage, neutraliser les gardiens, et ouvrir le feu sur la clientèle du bar. Dans leur fuite, ces derniers ont abattu un Belge et trois Maliens dont un agent de la police du 3ème arrondissement, sergent Cheick Oumar Dembélé, qui était en patrouille. Mais le plus inquiétant dans cette attaque contre ce restaurant, c’est que ce commando était bien équipé car en plus des armes automatiques qu’il avait en sa possession, il avait aussi des grenades. Quel est donc ce conflit malien qui est en train de se transformer en attaque terroriste? Commencés par le nord, les sanglants évènements de notre pays perdurent maintenant à Kidal et sont en train de se déporter vers Bamako, et ce malgré le processus national de règlement politique de la crise. Les enjeux de cette attaque contre un restaurant bamakois est un signe à prendre au sérieux. Il urge de savoir qui est ce commando et quel était son intention réelle ? Pourquoi en voulait-il en réalité aux Occidentaux? L’insécurité est palpable dans le pays depuis la fin de la crise de 2012, mais la circulation d’armes en tous genres, des ex-occupants des deux tiers du septentrion malien mécontents de l’intervention militaire française dans notre pays, nourrissent des incidents parfois meurtriers. Et pour ce faire, ces derniers sont prêts à tout pour semer le chaos dans notre pays, il faudra donc que les autorités sécuritaires songent à revoir leur dispositif au niveau de la capitale.

Paul N’GUESSAN

source : Le Prétoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.