ASSISTANCE HUMANIATIRE : « Les besoins humanitaires sont énormes dans la région de Ménaka », selon le HCR

Environ 1500 personnes déplacées forcées sont enregistrées dans la région de Ménaka en raison des affrontements entre le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) et   de l’Etat Islamique dans le Grand Sahara (EIGS). S’exprimant sur les antennes de la radio Mikado FM, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, UNHCR au Mali en charge de la coordination humanitaire estime qu’il ya  des besoins humanitaires énormes dans la zone.

Le Représentant de l’UNHCR, Mohamed Touré souligne également que la majeure partie des déplacés sont dans une situation précaire.

Suite aux affrontements entre le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) et l’Etat Islamique dans le Grand Sahara (EIGS), plusieurs personnes se sont retrouvées dans le besoin humanitaire, selon l’UNHCR. On estime aujourd’hui à plus de 1500 personnes déplacées forcées enregistrées dans la région de Ménaka en (…)>BABA DEMBELE – NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.