Armée Malienne : vers un système d’information des ressources humaines

En vue de renforcer le système d’information des ressources humaines de l’armée malienne, un contrat de coopération a été signé jeudi 13 février dernier entre le ministère de la Défense et la Société «Maliteck plus Sarl», sous l’égide du partenaire canadien. La cérémonie a réuni l’état-major de l’Armée, les directeurs des services militaires ainsi que les partenaires du département.

soumeylou boubeye maiga ministre defense force armee

Ce contrat du système d’information des ressources humaines régira désormais tous les domaines d’activités des forces armées maliennes (FAMA). En effet, les Famas sont engagées dans un processus de réforme depuis janvier 2013. Et selon le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Soumbeylou Boubèye Maïga, la signature du contrat d’information des ressources humaines permettra une bonne gestion des carrières des militaires, une harmonisation des soldes et d’autres aspects de la prise en compte de la valorisation du métier des armes, mais aussi une meilleure sécurisation de l’Etat et du soldat.

Pour l’ambassadeur du Canada au Mali, Louis de Lorimier, «depuis le début de la crise le Canada a promis 75 milliards de dollars pour soutenir le Mali et 6 millions pour soutenir l’EUTM et la Minusma». À l’en croire, le Canada est à la fois fier et heureux de participer à la réalisation de ce projet de réforme de l’armée malienne. Devant l’assistance, le directeur de la Société «Maliteck plus Sarl» a fait une brève présentation du projet.

 

Seyni TOURE

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *