Appui aux forces armées pour la reconquête du Nord du Mali : Le GSB se prononce sur la gestion du fonds

La non disponibilité du relevé bancaire, n’a pas permis de clarifier l’écart constaté entre les montants inscrits sur le relevé à la date du 4 octobre 2013 et les mandats de délégations n°189 du 21 janvier 2014 et n°4673 du 4 juillet 2014.

armee malienne patrouille geurre soldats garde nationale militaire nord mali kidal

Le siège du Groupe Suivi Budgétaire (GSB), a abrité le 3 décembre 2014, la présentation du rapport de suivi de l’utilisation des ressources du compte bancaire ouvert à la Banque de Développement du Mali (Bdm.SA), sous le numéro 2670127955806, intitulé «appui aux forces armées pour la reconquête du Nord du Mali» par le consultant du Gsb (initiateur du rapport), Cheick Oumar Dembélé.

C’était au cours de la rencontre de partage d’information organisée par le Gsb à l’endroit  des représentants d’organisations faitières de la société civile, des Ptf, des autorités politiques et administratives et des médias.

Selon le président du Gsb,Tiémoko Souleymane Sangaré, le Gsb veut à travers ce rapport, amener les autorités en charge de la gestion du fonds, à rendre compte aux citoyens de l’utilisation des ressources du compte bancaire ouvert à la Bdm Sa pour soutenir les forces armées maliennes.

De façon spécifique, a ajouté Cheick Dembélé, il s’agit de s’assurer du respect des règles de gestion énoncées par les autorités; vérifier que les principes sont conformes aux règles de gestion des fonds publics. «Faute de relever bancaire du compte à la date de notre étude, nous avons effectué nos analyses sur le relevé bancaire de la création du compte, c’est-à-dire 14 janvier 2013 au 04 octobre 2013. A cette date présentait un solde créditeur de 3.128.057.696 Fcfa», a-t-il expliqué. Après, a indiqué le consultant Cheick Oumar Dembélé, il y a eu trois acquisitions faites dans cette somme dont le coût présente un montant de : 3.005.557.475 Fcfa. Il s’agit de l’achat de cinquante (50) Kia Km-450 (2.329.860.000 Fcfa), de treize (13) véhicules Toyota Pick-Up simple cabine (310.920.339 Fcfa), de quatorze (14) Toyota Pick Up à 364.777.136 Fcfa.

Des zones d’ombre

Après ces décaissements, le solde du compte était de 122.500.221 Fcfa. Nous pouvons conclure, a dit le consultant Dembélé, que les marchés exécutés et les décaissements ont été effectués conformément aux règles de gestion des fonds publics. Par contre, a t il ajouté, la non disponibilité du relevé bancaire, ne nous a pas permis de clarifier l’écart constaté entre les montants inscrits sur le relevé à la date du 4 octobre 2013 et les mandats de délégations n°189 du 21 janvier 2014 et n°4673 du 4 juillet 2014. Et cela ne permet pas aussi de se rassurer de la non prise en compte des frais de tenue de compte.

Hadama B. Fofana

SOURCE: Le Républicain  du   4 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.