Appel à candidature pour choisir le Directeur Général de l’ODRS : M’Baré Coulibaly postule et promet d’être l’heureux élu

Imposé comme Secrétaire général du ministère de l’Agriculture par Cheick Modibo Diarra, Mamadou M’Baré Coulibaly est désormais Directeur adjoint à l’Office de développement rural de Sélingué (Odrs) et assure l’intérim, car l’ex-directeur Ousmane Maïga de l’Adéma a été remercié par l’actuel ministre Bocary Tréta.

bocary treta ministre eveloppement rural champ agriculture

Mamadou M’Baré, après avoir fait 30 ans dans la recherche à Niono, se voit bombardé Secrétaire général du ministère de l’Agriculture par Cheick Modibo Diarra, à l’époque Premier ministre avec pleins pouvoirs. Après l’élection présidentielle, ce département de taille a été attribué à un homme qui a la maîtrise du monde rural, Bocary Tréta. Quelques semaines après la mise en place du gouvernement,  M’Baré commence à déposer ses «bombes» et sachant bien que son nouveau chef viendra avec son Secrétaire général, il a donc décidé de viser un autre poste qu’il va lui même s’attribuer. Et c’est comme ça que Mamadou M’Baré Coulibaly monte de toutes pièces des accusations contre Ousmane Maïga, ex-directeur de l’Odrs, avec la complicité de l’adjoint d’alors. Comme récompense, M’Baré a remplacé son complice et est nommé comme Directeur adjoint.

Selon Mamadou Diabré Camara, qui était l’adjoint et complice de M’Baré, pour salir Ousmane Maïga, c’est devenu l’arroseur arrosé. Seul chef suprême de l’Odrs, Mamadou M’Baré s’est d’abord installé dans les locaux du Directeur, au lieu de loger dans l’appartement réservé pour l’Adjoint. Dans la cour de la Direction nationale de l’Agriculture, entre ses collègues et avec joie, M’Baré annonça que Tréta lui aurait donné carte blanche pour diriger l’Odrs comme Directeur et qu’il serait son candidat qu’il confirmera après l’ouverture des candidatures pour choisir un Directeur. Déjà candidat pour être confirmé Directeur, M’Baré confirme avoir l’assurance du ministre Tétra et décourage d’autres à postuler.

Dans tout service, l’intérim a des lignes à ne pas franchir

Alors même qu’il n’a pas été nommé par décret, au regard de la loi, ne pouvant pas diriger comme Directeur, M’Baré règle ses comptes dans la gestion à l’Odrs en gérant les finances. Par son expérience, M’Baré ne pourra pas diriger cette structure, car à Sélingué, c’est un problème technique de vulgarisation et non un problème de recherche. Un conseiller à la Primature nous disait dans une cérémonie que personne ne sera nommé à un poste, sans compétence. L’appel à candidature est lancé pour nommer un Directeur général de l’Odrs dans les semaines à venir. Reste à savoir si les racontars de Mamadou M’Baré Coulibaly seront confirmés.

Yoro MAÏGA

SOURCE: Le Reporter  du   17 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.