AMDH: Violation des droits de l’homme, les enfants sont les plus concernés

mendiants pauvre enfant rue

Le Mali a célébré hier la journée mondiale des droits de l’homme. Selon l’AMDH, les droits les plus violés au Mali sont ceux des enfants avec des phénomènes comme la mendicité.

L’Association Malienne des Droits de l’Homme estime que la mendicité est un véritable handicap pour la promotion des droits de l’homme au Mali.

Amadou Bocar Tékété est secrétaire général de l’AMDH

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *