Alioune Gueye au Forum de L’Ecosoc : Une participation qualitative

A l’invitation du président du Conseil économique et social des Nations unies (Ecosoc), Alioune Guèye, consultant, a participé en qualité de délégué du Mali et de président du Réseau des organisations des jeunes leaders des Nations unies pour l’atteinte des OMD (Rojalnu/OMD) au Forum annuel  de l’Ecosoc du 2 au 3 juin 2014 au siège des Nations unies sur le thème :  jeunes et OMD-post 2015. Une participation qui aura été d’un grand apport pour le Mali.

 Alioune Guèye consultant president conseil economique social nations unie ecosoc jeune leaders

A en croire M. Guèye qui a briefé ses amis journalistes le mercredi, la cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence effective du secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon en présence de hautes personnalités notamment le président de l’Ecosoc, Martin Sajdik, et l’envoyé spécial du secrétaire général pour la jeunesse, Ahmad Alhendawi.

Modérée par Lisa Russell, la cérémonie d’ouverture a été marquée par trois allocutions et trois adresses aux participants. Les allocutions ont été prononcées par Martin Sajdik, président de l’Ecosoc, Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations unies, et John W Ashé, président de la 68e session de l’Assemblée générale des Nations unies.

Les trois hautes personnalités ont salué l’organisation de ce forum par l’Ecosoc qui, chaque année, réunit les jeunes des 5 continents sur différentes thématiques.  La pertinence du thème de cette année a été saluée par les intervenants qui ont estimé que les jeunes doivent impérativement être pris en compte dans la réflexion en cours pour le post-2015.

Les adresses aux participants ont été formulées par Mlle Brittany Trilford, jeune conseillère à Civicus Alliance, Ahmad Allendawi, envoyé spécial pour la jeunesse, et Nik Hartley, CEO Restless Development.

Le président de l’Ecosoc a remercié tous les participants, délégués, officiels, observateurs, les 165 Etats membres de l’Ecosoc, panélistes, interprètes pour leur contribution qui a rendu possible le succès du forum des jeunes de 2014 car les résultats ont dépassé les attentes et les espoirs selon lui.

Le président du Rojalnu/OMD en plus des contributions hautement appréciées lors des débats autour des panels où il a su exposer les réalités de son pays et du continent, a obtenu l’accord de principe de l’envoyé spécial du secrétaire général pour la jeunesse, Martin Sajdik au Mali et au Burkina Faso après une séance de travail. Alioune Guèye a aussi eu une séance de travail au Pnud. Partout, il s’agissait de parler des perspectives de la jeunesse malienne et africaine dans l’agenda post-2015.

Abdoulaye Diakité

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.