ALERTE D’ATTAQUE TERRORISTE Les stations Shell fermées plus tôt de prévu

Toutes les stations Shell de la capitale ont été fermées plus tôt que prévu à la fin, de la première quinzaine de ce mois d’août. A 22 h déjà elles ont toutes cessé de vendre des produits. La décision avait été prise la veille par les responsables de la compagnie pétrolière.

essence station shell carburantDès le petit soir, il a été ordonné à tous les gérants de cesser de commercialiser les produits. A cet effet, le personnel devrait  fermer les sites avant minuit. Il s’agissait pour les  responsables de sécuriser leurs installations  contre d’éventuelle attaque terroriste, d’après nos sources. Car des rumeurs circulaient  24h déjà faisant état que la ville de Mopti serait attaquée par les djihadistes.  Fort de cette situation, la compagnie a préféré prendre des précautions à Bamako et environs pour sécuriser ses biens, à la surprise générale des clients. Ceux-ci n’ont fait que constater  lorsqu’ils se sont rendus dans les stations pour s’approvisionner en carburant.  Là, ils sont été informés que le personnel est rentré plus tôt que prévu. Curieusement, au même moment, les autres compagnies rivales se faisaient de l’argent. Parce qu’elles n’avaient pas fermé. Pourquoi ?  N’étaient-elles pas au courant de la nouvelle ? L’avaient-elles prise à la légère ? Heureusement ce jour, il n’y a eu aucun incident à Bamako.

MLSIDIBE

source : bamada.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *