Aide alimentaire d’urgence dans les régions de Mopti et Tombouctou La France mobilise près d’un milliard F CFA

Dans la région de Mopti, la France finance pour près d’1 milliard de FCFA une intervention conjointe du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et de l’UNICEF. Il s’agit d’apporter une assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence, à travers des transferts monétaires, à 6393 personnes déplacées internes, le dépistage et une prise en charge de la malnutrition aigüe modérée et sévère pour un total de 15.099 enfants et 2.250 femmes enceintes et allaitantes.

 

Au Mali, l’insécurité, les conflits et les aléas climatiques provoquent des déplacements de population et impactent la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance de plus de 3 millions de personnes. Le ministère de la Santé estime, par ailleurs, à 660.000 le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui seront touchés par la malnutrition aiguë en 2019, dont 500.000 atteints de malnutrition aiguë modérée (MAM) et 160.000 atteints de malnutrition aigüe sévère (MAS).

En réponse, la France mobilise une aide alimentaire d’urgence d’un montant d’environ 1 milliard de F CFA (1.5 M d’€) au bénéfice de 65.432 personnes dans les régions de Mopti et de Tombouctou. Ce financement a été alloué à deux projets, l’un porté par le PAM et l’UNICEF, le deuxième par l’ONG Solidarité International. La signature des conventions a eu lieu, hier, mardi 9 avril, à l’Ambassade de France.

Cette généreuse donation de la France va donc permettre à l’UNICEF et au PAM, en appui au gouvernement du Mali, de venir en aide aux enfants les plus nécessiteux. En effet, ce nouveau partenariat permettra d’apporter une aide alimentaire d’urgence à 6393 personnes déplacées par le conflit ou les catastrophes naturelles, de fournir le traitement de la malnutrition à 11.099 enfants de 6 mois à 5 ans, souffrant de la Malnutrition aiguë modérée (MAM) et à 2 250 femmes enceintes ou allaitantes malnutries, d’atteindre 4 000 enfants de moins de 5 ans souffrant de Malnutrition aiguë sévères (MAS) et de dépister activement 30.000 enfants (6-59 mois) lors des campagnes intégrées.

Ce financement s’ajoute aux 196,79 millions de F CFA (300 000€) consentis en fin d’année 2018 au PAM et à la FAO pour cette même région, ainsi que le co financement avec le Secours Islamique France à hauteur d’1 milliard de FCFA pour la France (1,5 million d’euros) d’un projet de réponse durable à l’insécurité alimentaire dans 4 villes de la région de Mopti par la redynamisation des banques de céréales.

Dans la région de Tombouctou, la France apporte un financement de 327,97 millions de FCFA, (500.000 €) à l’ONG Solidarité International. Il s’agira d’apporter une assistance alimentaire d’urgence aux personnes déplacées des communes de Goundam, Tonka et des populations vulnérables de la commune de Télé.

Cette aide d’une durée de 10 mois prendra la forme de transferts monétaires pour 5796 personnes déplacées et les populations hôtes, une dotation d’actifs et d’intrants à 5894 personnes. Solidarité International contribuera enfin à l’amélioration du dépistage et du référencement de la malnutrition.

B DIABATE

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *