Agents et superviseurs du Ravec a Yanfolila : 5 mois sans salaire

Les agents et les superviseurs du recensement administratif à vocation d’état civil (Ravec) dans le cercle de Yanfolila ne sont pas payés depuis le mois de mars dernier. Pis, ils n’ont pas eu les frais de carburant depuis six (6) mois.

Recensement administratif vocation etat civil ravec

Dans le cadre de la pérennisation du Ravec dans le cercle de Yanfolila, 55 superviseurs et 693 agents ont signé un  contrat d’un an avec le ministère de l’administration territoriale.   Ce contrat  signé au mois de novembre 2015 prévoyait un salaire mensuel et les frais de carburant pour les déplacements des unités.

Mais à peine, signé ce contrat, le calvaire des agents et superviseurs a commencé. Depuis le mois de mars 2016, les agents et les superviseurs attendent leur salaire et les frais de carburant.

Après des longs mois d’attente, les agents et superviseurs ont cherché à en savoir davantage. Au terme des enquêtes pour situer les responsabilités, les agents se sont rendu compte que le problème se situe au plus haut niveau du pays, notamment au ministère de l’Administration Territoriale.

Nous y reviendrons.

YD

Source: Le Débat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.