Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) 3 412 demandes d’emplois et 2 277 offres d’emplois enregistrées au titre du 1er semestre de l’année 2019

L’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) a tenu, jeudi 29 août dernier, sa traditionnelle conférence de presse sur l’état d’exécution des activités qu’elle a réalisées dans le cadre de son programme de travail annuel au titre du 1er semestre de l’année 2019 pour l’auto-emploi.  La rencontre, qui a eu lieu au Centre de Perfectionnement et de Reconversion de l’agence, a été présidée par le Directeur général, Ibrahim Ag Nock en présence de ses collaborateurs.

 

Au cours du premier semestre 2019, l’ANPE a enregistré 3 412 demandes d’emplois, dont 941 pour les femmes et 2 277 offres d’emplois. Au cours de la même période, l’agence a effectué 1 010 placements, soit un taux de satisfaction de 45,3%. Dans le cadre du renforcement de l’employabilité des demandeurs d’emplois et de la consolidation des emplois, elle a formé, de janvier à juin 2019, 2 234 personnes en informatique, dont 133 travailleurs à Bamako et dans les régions.

En somme, il a été enregistré 490 entrées en formation diplomatique du Centre de Perfectionnement et de Reconversion (CPR) pour l’exercice 2018-2019, dont 270 à Bamako et 220 dans les régions. En outre, il a été procédé à la formation de 375 demandeurs d’emploi en techniques de recherche d’emploi (TRE) à Bamako. A cela s’ajoutent l’appui à l’installation et à la formation de 120 femmes dans la fabrication du savon semi-industriel et local et des groupements de jeunes, de femmes dans l’aviculture, l’embouche bovine et ovine pour générer 210 AGR/TPE/PME et 938 emplois.

Selon le Directeur général de l’ANPE, ce point d’exécution des activités du PTA 2019 à mi-parcours avec la presse pour le 29 août est le 8e du genre. L’objectif étant d’informer les acteurs du marché de l’emploi (employeurs, usagers) et de façon générale la population sur les différentes réalisations en termes de création et de promotion d’emplois par l’ANPE.

L’Agence Nationale pour l’Emploi, faut-il le rappeler, est un service public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle a pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi, conformément au Programme d’Action Gouvernementale, notamment en matière de promotion de l’emploi.

Afin de répondre efficacement à son rôle principal de mise en relation de l’offre et de la demande, l’Agence a connu une restructuration interne qui s’est traduite par une réorganisation de certains services et la création de nouveaux départements dont celui de la communication (DC). Lequel département a pour mission principale l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des programmes de communication et d’archivage numérique de l’ANPE.

En vue d’accomplir avec efficacité et efficience sa mission et de donner plus de visibilité aux actions de l’ANPE, ce département s’est doté d’un plan de communication susceptible de répondre à ses missions auprès des usagers de service public d’emploi. Dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan de communication, l’Agence utilise plusieurs canaux dont le point de presse. La présente rencontre s’inscrit ainsi dans ce cadre.

Rappelons que cette nouvelle approche du point de presse a été initiée en 2016 et enregistre deux sessions par an, soit une par semestre.

Ramata S KEITA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *