Affaire des six caisses d’or à Koulouba : Mabo Touré se dit victime d’un montage grotesque

L’affaire des 635 kg d’or en souffrance à Koulouba est loin de connaître son épilogue. Autant la liste des personnes citées dans le dossier est longue, dont certaines ne sont plus en vie, autant des implications sont en passe de tomber dans la sphère de l’inexactitude. C’est en tout cas ce qui ressort de la réaction de Mabo Touré, la fille du Président Amadou Toumani Touré, qui, par personne interposée, a juré la main sur le cœur qu’elle ignore tout de cette affaire et ne connait même pas le Tchadien en question, propriétaire de l’or, en l’occurrence M’BAIKODJI Elavie Sangar K’bo.

caisses or orpaillage lingots koulouba

En effet, c’est ce Tchadien qui accuse Mabo Touré et autres d’avoir retiré sur lui les caisses d’or. Lui a-t-on présenté une dame qui se faisait passer pour la fille du Président ?

En tout cas, comme nous l’avons souligné dans notre dernière parution, suite à la mutinerie du 22 mars 2012, le président ATT ayant été bien informé par la SE avait pris le soin d’enlever cinq des caisses d’or pour les mettre sous la couverture des forces armées et de sécurité. L’unique caisse qui est restée sera la proie de la junte qui se rattache les services d’une grande dame de la place très connue pour ses voyages à Dubaï, Hong Kong entre autres pour les affaires d’or et d’argent voire même de diamant. Celle-là alors se charge du butin et sort sous les ordres de la junte.

En définitive, les cinq caisses d’or ne sont-elles pas à rechercher auprès des forces armées et la sixième à réclamer auprès de Amadou Haya Sanogo ?

Mamadou DABO 

SOURCE: Zénith Balé  du   26 nov 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.