AEPM : Journée de l’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire de Kati

La Journée de l’Amicale des AET Edition 2018-2019 s’est déroulée le samedi 30 novembre 2019 au Prytanée Militaire de Kati. Cette Journée a été  placée sous le signe de la solidarité, de l’union des cœurs et des esprits, de la résilience.

Les membres de l’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée  militaire se sont retrouvés pour dresser le bilan de leurs activités. Le président  sortant de l’Amicale,  Ousmane Sina Diallo, a salué les différents partenaires ainsi que  son bureau pour leur accompagnement. Il a affirmé que le bilan est satisfaisant. Selon lui, l’AEPM a offert 109 mille poches de sang et plus de 30 millions de FCFA aux FAMa. Il a remercié les  partenaires pour leur assistance et a prié pour le retour définitif de la paix au Mali. Mesurant bien la portée de cette journée, le commandant du Prytanée Militaire de Kati, le colonel Sadio Camara a rendu un hommage particulier  à tous ses illustres devanciers.

Il a noté que si les souvenirs de l’AEPM sont encore intenses, c’est  parce que la transition vers la modernité a réussi. L’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire de Kati est fière des FAMa et témoigne de  leur engagement pour des lendemains meilleurs, a-t-il déclaré. Des attestations de reconnaissance ont  été remises aux partenaires pour leur accompagnement .Au cours d’une assemblée générale un nouveau bureau de trente-trois membres a été élu pour un mandat de trois ans. Il est dirigé par le colonel major Oumar Cissé.

L’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire  (AEPM) est une organisation qui compte plus de 1500 membres (civils et militaires) évoluant dans diverses catégories socio-professionnelles. Elle a pour objectif d’établir entre tous les membres, des relations amicales, de faciliter la constitution d’un réseau d’entraide mutuelle entre ses adhérents, de contribuer au développement des activités sociales. Elle interdit toute activité illicite, contraire aux bonnes mœurs, ou qui aurait pour effet de porter atteinte à la forme républicaine de l’Etat.

Source : FAMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *