Adama coulibaly, président de « Faso Dambé Ton »

Le président de l’association « Faso Damée Ton » s’est attaqué aux journalistes, lors de la conférence de presse, organisée par son association, samedi dernier, à la Maison de la Presse. Il a demandé aux journalistes de faire preuve de plus d’amour pour leur patrie, en ne s’intéressant pas aux 5000 et 10.000 FCFA.

Pourtant, l’association est arrivée avec une liste de journalistes invités, donc, censés être gérés. Pourquoi critiquer une pratique qu’on encourage ?
B.D. 

Source: Canard Déchainé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *