Accusé de détournement de 500 millions : Le régisseur de l’ONT écroué à la MCA de Bamako

La justice malienne compte-t-elle  arrêter l’hémorragie causée par les requins de la délinquance financière? En tout cas, un grand coup aurait été donné ce Mercredi dans les locaux du pôle  économique de Bamako.

 

Selon nos informations, le régisseur de l’Office National des Transports, Monsieur Djibril Keita, un fervent militant du RPM, connu pour son implication  dans les activités du parti, aurait été pris dans les filets de la justice. Selon certains recoupements, il apparaîtrait comme un bailleur de fonds des activités associatives du RPM.

Nos sources nous révèlent qu’il aurait été arrêté depuis le 02 Mars 2019 aux environs de 16heures et qu’on lui reprocherait un détournement de 500 millions de FCFA. Au regard des accusations de haute envergure, nos sources indiquent qu’il aurait  été déféré ce jour 13 mars 2019 à la grande prison de Bamako, précisément, à la chambre 02.

Toujours d’après nos réseaux d’informateurs, Djibril Keita aurait reçu aujourd’hui, durant sa garde à vue au pôle économique de Bamako, les visites de plusieurs membres du BPN du RPM dont l’honorable Moussa DiarraSidiki N’Fah Konaté ou autre Fatoumata Sacko dite Djina, probablement, envoyés au nom du président du RPM.

L’impunité face aux actes de pillages de deniers publics serait-elle devenue un cheval de bataille des pouvoirs publics? Pas totalement, au regard de nos informations. Selon notre source au cœur du dossier, une liberté provisoire aurait été déjà promise à l’accusé dans les semaines à venir.

D’autres sources judiciaires n’ont pas répondu à nos sollicitations en vue de mieux lever le voile sur d’autres causes et détails de son inculpation et de sa détention.

A suivre

Figaro mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *