ABSENCE DE COHÉSION POUR L’APAISEMENT DE LA SITUATION DE CRISE

Quand la société civile trébuche

 

L’appel de la devise nationale ‘’ Un Peuple, Un But Une Foi’’ est tombé dans des oreilles de sourds depuis plusieurs années. C’est la raison fondamentale pour laquelle la crise perdure en prenant souvent une expansion qui frise le chaos. La franche la plus importante des 18 millions de Maliens que sont les Organisations de la Société Civile trébuche. Certains citoyens ne se reconnaissent plus dans les actions des OSC en raison de la multiplication des mouvements se réclamant tous de la société civile qui, en réalité, n’existent que pour remplir la poche de leurs membres.

‘’Depuis 2012, le Mali connaît l’une des crises les plus graves de son histoire. Elle remet en cause la force de la cohésion sociale qui a fait la fierté du Mali, et elle continue d’avoir un impact durable sur la sécurité des différentes communautés qui composent la ‘mosaïque du pays. Sa résolution est éminemment complexe mais elle conditionne le retour d’une paix durable dans notre pays’’, indiquait l’ancienne Premier ministre KAIDAMA Cissé en préfaçant un livre élaboré pour la paix.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 23 AOÛT 2019

Par Mahamane TOURE

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *