A la cité des 300 logements : des courts-circuits à répétition sur un poteau électrique font fuir les riverains du secteur

La tranquillité de certains citoyens domiciliés aux 300 logements de Yirimadjo en Commune VI du district de Bamako a été perturbée dans la nuit du vendredi 1er mai dernier, vers 23H. Un poteau électrique a pris feu subitement, faisant fuir tous les riverains. Des agents de la société énergie venus jouer aux pompiers n’ont pas pu apporter de solution car, le lendemain soir, le même problème a repris, nécessitant le déploiement de deux équipes d’intervention d’EDM-sa.

lignes electriques hautes tensions edm

Au final, il y a eu plus de peur que de mal car, mis à part la façade d’un mur qui est noircie, il n’y a pas eu d’autres dégâts, encore moins de blessés ni même de pertes en vies humaines. Mais que de frayeur ! Le sinistre a commencé vers 23H, réveillant certains de leur sommeil. Le courant électrique étincelait, dégageant des flammes, semblables à des feux d’artifice. Le secteur s’est vidé de ses occupants, des familles entières ayant abandonné leur maison. Une équipe d’agents de la société énergie informée s’est présentée sur les lieux en compagnie d’agents de la Protection civile.

Les techniciens d’EDM-sa ont fait semblant d’intervenir or, de l’avis des riverains, ils ont seulement bricolé car, le lendemain le même problème a repris dans la soirée sur le même poteau. Pendant au moins 4H d’horloge, l’électricité est restée coupée dans le secteur. Cette fois-ci, ce sont deux équipes de la société énergie qui se sont déployées sur les lieux. Ils ne réussiront à rétablir le courant que dans la nuit. Les raisons ? Ils n’ont pas donné d’explication. Pour l’heure, ça tient, mais pour combien de temps ?

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.