8ème édition du Festival International de Sélingué Urban Music et Mode : La paix glorifiée par les artistes et les festivaliers

Placée sous le thème de  » la Paix et de la Cohésion sociale : le rôle des femmes et des jeunes « , la 8è édition du Festival International de Sélingué s’est déroulée, le week-end dernier,  du 28 au 30 mars, sur les berges du fleuve Sankarani.

 

Coïncidant avec le deuil national de trois jours décrété à la mémoire des victimes de l’attaque du village d’Ogossagou, les organisateurs ont annulé la cérémonie d’ouverture officielle pour compassion à l’endroit de la nation et des parents des victimes. Une occasion  pour exalter la paix et la cohésion sociale entre les Maliens.

Le menu de cette 8è édition était bien riche avec des concerts géants, conférences-débats, défilés de mode, foire artisanale et agricole. Venus de part et d’autre, les festivaliers ont pris part avec beaucoup d’enthousiasme à ces différentes activités.

Lors de la présentation des deux thématiques, Dr. Sidibé a mis une tonalité particulière  sur la charte de Kouroukanfuga, en son article 16 qui raconte que « en plus de toutes leurs occupations quotidiennes, associez impérativement les femmes à tous nos gouvernements ».S’agissant de la jeunesse malienne, Dr. Sidibé n’est pas allé avec le dos de la cuillère, invitant instamment  la jeunesse à se former pour mieux répondre aux besoins du marché de l’emploi et accomplir les tâches qui sont les siennes.

Un autre acte des membres de l’organisation fut le port de brassards noirs par tous les festivaliers pour marquer le deuil national décrété en la mémoire des victimes de l’attaque contre le village d’Ogossagou.

La particularité de cette 8è édition était la promotion des artistes locaux. En effet, comme annoncé, les artistes, le public et les stylistes-modélistes,  dont la talentueuse Touty Kéïta avec  sa marque « Nefertouty », le styliste Adama Justin, entre autres, étaient tous au rendez-vous pour glorifier la mode avec le textile du  Mali.

Les artistes, de leur côté, ont, à leur tour, émerveillé le public avec leurs chansons, à travers, entre autres, Sidiki Diabaté, Abdoulaye Diabaté, Dr Keb, Calibre 27. Tout au long de la soirée, ils ont passé des messages de paix et de cohésion tout en indiquant que »le Mali est Un et Indivisible ». Se prononçant par rapport à l’évènement, l’Administrateur général du Festival International de Sélingué, Ibrahim Coulibaly, connu sous le sobriquet de  »IC », a affiché sa grande satisfaction, au regard de l’affluence, de la bonne organisation ainsi que de la qualité des spectacles offerts par les artistes.

Rappelons qu’un tableau de reconnaissance a été offert par les organisateurs du festival au parrain historique de l’évènement, l’ex-Premier Ministre, Mohamed Hamed Ag Hamani pour son soutien indéfectible au festival international de Sélingué.

K M

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *