3ème édition du festival des motards du Mali : Objectif : sensibiliser sur la nécessité du code de la route et l’usage du casque de protection

La place du Cinquantenaire va abriter les 28 et 29 Novembre la 3ème édition du festival des motards du Mali. Cette rencontre vise à  sensibiliser sur la nécessité du respect du code de la route, l’usage des matériels de protection et  la bonne conduite des motos.

 

Le festival  des motards du Mali est une initiative du club des motards du Mali qui  est une association humanitaire regroupant  plus d’une cinquantaine de membres, tous  passionnés par le cross moto. Il a pour objectif de sensibiliser les amateurs sur les dangers de cet engin, la nécessité du port du casque, et le secourisme.

Placée sous le signe  » L’étudiant et la moto « , selon les initiateurs, cette 3ème édition est destinée spécialement aux étudiants qui sont les principaux utilisateurs de ces engins à travers des sensibilisations sur le  respect du code de la route, le port du casque et toutes les dispositions nécessaires à prendre avant de conduire une moto.

Pour Sirikou Oumarou,  l’un des membres du club, «  ce festival est l’occasion, pour nous les motards, de clôturer toutes les activités humanitaires  que le club a eu à faire durant l’année qui s’achève. C’est aussi  une rencontre, une fête, des activités pédagogiques et de sensibilisation pour tous les adeptes des deux roues. A ses dires, le but de ce festival également est   » de prouver au monde entier qu’être amateur de moto n’est pas synonyme d’irresponsabilité mais de passion et de plaisir car la moto nous donne le sentiment d’avoir une certaine liberté, de partage « .

A l’affiche de ces deux jours, des démonstrations de moto, don de sang sensibilisation au port du casque,  sur la sécurité routière, des ateliers de secourisme,  jeux et concours inter écoles et concert afin de montrer que  » rouler à moto est une nécessité, un sport et un loisir « .

Aminata Kébé

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *