1ère conférence statutaire du CNJ de la Commune V : Un bilan jugé positif malgré quelques difficultés

Les locaux de la mairie de la Commune V a abrité le Week-end dernier la 1ère conférence communale statutaire. Cette rencontre a enregistré la présence d’Ibrahim Boubacar Kallossi de la Direction nationale de la jeunesse, du représentant du maire de la commune V, du président du Conseil national de la jeunesse du Mali (Cnj), du président du conseil communal de la jeunesse de la Commune V et des présidents des Associations des jeunes de la Commune.

Mohamed Salia Toure president conseil national jeunesse mali cnj

La tenue de cette conférence annuelle est une exigence des statuts du Conseil national de la jeunesse du Mali. Elle est l’instance délibérative entre deux Assemblées générales de renouvellement. Elle comprend les membres du bureau du Conseil communal et les Associations enregistrées au niveau de la Commune.

Selon le président du Conseil communal de la jeunesse de la Commune V, cette conférence vise à discuter et à adopter les rapports d’activités de l’année précédente, mais aussi à examiner et à adopter le programme d’activités annuelles 2015.

Depuis sa mise en place en novembre 2013, le bureau du Conseil communal s’est doté d’un plan triennal 2014-2016 découlant de celui du Comité exécutif du CNJ-Mali. Conformément à ce plan triennal que le bureau dirigé par Ibrahim Maïga a réalisé plusieurs activités qui couvrent presque tous les domaines, à savoir la citoyenneté, l’éducation, la formation, la solidarité, la santé, l’environnement, les sports, la culture et la promotion de la jeunesse.

En termes de perspectives, le Conseil communal compte pérenniser ces initiatives, mais aussi poursuivre la mise en œuvre effective de son plan triennal  2014-2016. De même, certaines actions initiées s’étendront à d’autres localités, telles que les six Communes de Bamako et les régions.

Dans la mise en œuvre de ses différentes activités, beaucoup de difficultés ont été constatées, mais il faut reconnaître que beaucoup d’efforts ont été faits également. «L’Objectif était de faire relever le Cnj-Mali qui était complètement à taire», a indiqué le président Maïga.

Le président du Conseil communal a remercié tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réalisation de ses activités.

Les autorités administratives et politiques ont, tour à tour, félicité le Conseil communal de la jeunesse pour le travail abattu, tout en l’invitant à plus de perspicacité pour la promotion de la jeunesse en Commune V, en particulier et au Mali, en général.

AG

Source: L’Oeil du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.