19e congrès de l’Association Africaine de l’Eau : Bamako abrite l’événement depuis hier

La capitale malienne Bamako abrite le 19e congrès International et exposition de l’Association Africaine de l’Eau (AAE) du 11 au 16 Février 2018 à l’hôtel Laico de l’Amitié, un congrès au cours duquel les congressistes se pencheront sur toutes les questions liées en la gestion de l’eau potable ainsi que les moult difficultés auxquelles ils sont confrontées au sein des pays africains dans le but d’assouvir les souffrances des populations africaines. En prélude au congrès, les organisateurs ont organisé ont animé un point de presse le Jeudi 08 Février 2018 dans les locaux de la Société Malienne de Gestion de Patrimoine de l’Eau Potable (SOMAPEP SA) afin d’élucider la lanterne des journalistes sur les attentes du Mali sur le congrès, sur les derniers réglages avant le jour J.

La problématique de la gestion et de l’approvisionnement en eau potable est un problème récurrent dans la plupart des Etats d’Afrique réunis au sein de l’Association Africaine de l’Eau (AAE) remédier à ce problème permettra de soulager la souffrance des populations africaines. L’Association Africaine de l’Eau (AAE) s’est donnée comme principal objectif de trouver des solutions innovantes aux problèmes liés à l’accès à l’eau potable et au service d’assainissement en Afrique.

Selon le Directeur General de la Société Malienne de Gestion de l’Eau Potable (SOMAGEP SA) et président du congrès Boubacar Kane, ce congrès permettra au Mali d’insuffler une dynamique résolument moderne dans le secteur malien de l’eau et de l’assainissement, un secteur en proie à plusieurs difficultés qui seront soumis à l’appréciation des experts durant ce congrès afin de les atténuées.

Il a fait ressortir les inlassables efforts consentis par le gouvernement du Mali et ses partenaires tout en soutenant que ce 19e congrès qui a comme thème : « accélérer l’accès à l’assainissement et l’eau pour tous en Afrique, face aux défis du changement climatique » sera un plateau pour faire le diagnostique des problèmes et de dégager des solutions aux nombreuses problèmes du secteur.

Le DG de la SOMAGEP SA a signalé que l’AAE a été fondée en 1980 et regroupe plus de 80 organismes chargés de services publics d’eau potable et d’assainissement issu de 40 pays africains et de plus de 50 membres affiliés provenant de l’ensemble du continent . Elle réunit tous les deux ans les professionnels africains des secteurs de l’eau et de l’assainissement ainsi que des partenaires et experts internationaux pour proposer des solutions novatrices aux multiples problèmes du secteur explique-t-il.

Le président de la Commission d’organisation Abdrahamane Dembélé a rassuré que le Mali est prêt à relever le défi et qu’au cours du congrès qui enregistrera la participation de plus de 1500 participants, plusieurs forums et conférences sont prévues par des experts du domaine dans le but de mettre en exergue leurs savoir-faire et leurs acquis en matière de production, de transport et de distribution d’eau potable et d’assainissement. Le Directeur général de la SOMAPEP SA Yenizanga Koné s’est réjoui de la tenue d’un congrès d’une telle envergure au Mali tout en signalant qu’il contribuera au pays d’emboiter le pas à des champions en la matière.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *