Une plante et ses vertus: Pastèque, fruit saisonnier

Comme nous le savons tous, la pastèque est un fruit de la saison frisquette. Dans ce fruit, tout est bon. La pastèque compte parmi les fruits les moins caloriques, elle apporte beaucoup de vitamines et de composés antioxydants qui jouent un rôle protecteur de la santé. Mais très riche en eau. Rappelons toujours que, le programme National Nutrition Santé recommande de consommer au moins 5 portions de fruits ou de légumes chaque jour. Surtout, de nombreuses études ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits pouvait réduire le risque de développer une maladie cardiovasculaire, un cancer ainsi que d’autres maladies chroniques. Alors, profitez  de ce fruit éphémère. Aussi, nous vous rappellerons de ses bienfaits sur la santé.

Comme nous le savons, la pastèque est un fruit très sollicité parles Maliens. Mais peu des gens connaissent ses bienfaits sur la santé. En fait, la pastèque est un fruit peu énergétique. Elle se situe parmi les fruits les moins riches en glucides, tandis que les protéines et les lipides ne sont présents dans sa chair qu’en toutes petites quantités. Et sa saveur sucrée est due à la nature de ses glucides, composés essentiellement de saccharose et de fructose. Donc attention pour les personnes qui souffrent de diabète à l’excès de sa consommation, d’après notre consultant. Cependant, il est nécessaire de limiter votre  consommation de pastèque. En plus, elle contient du potassium qui est efficace contre les crampes musculaires et les courbatures. Également bon pour le cœur, en plus ces graines dilatent les vaisseaux sanguins. Plusieurs études ont démontré qu’une concentration élevée de lycopène dans le sang pouvait être associée à une plus faible incidence de certaines maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires et le cancer de la prostate,elles diminuent aussi l’hypertension artérielle. Ce fruit saisonnier offre cependant une concentration importante en composés antioxydants, lycopène.Il freine le développement des cellules cancéreuses, protège l’organisme des maladies cardiovasculaires et la peau des effets néfastes du soleil. Elle  contient beaucoup de vitamines. La vitamine C qui renforce notre système immunitaire, le bêta-carotène, provitamine A qui intervient dans la vision et de la vitamine B6 pour la formation des tissus et le bon fonctionnement du système nerveux. Au niveau digestif, accentue notre consultant, manger de la pastèque peut adoucir les brûlures d’estomac et diminue les ballonnements ; elle purifie aussi le côlon, le foie, les reines, les voies urinaires surtout chez les femmes et débarrasse votre organisme des parasites intestinaux. Autre chose à savoir sur la pastèque, elle n’est pas contre-indiquée chez les femmes enceintes, dit-il. En plus, elle est bonne pour nos muscles qu’on soit sportif, fragile sur le plan musculaire ou tout simplement sujet aux crampes, ce fruit peut nous aider. Car, c’est grâce au potassium et la vitamine B6 qu’elle contient, qui aide nos muscles à bien assimiler les protéines, explique-t-il.Selon les études, les vitamines, composés antioxydantset fibrescontenus dans les fruits et les légumes jouent un rôle protecteur majeur pour la santé. Par conséquent,  la pastèque fait partie des aliments pouvant être allergie orale pour certaines personnes. À savoir que, ce syndrome est une réaction allergique a certaines protéines d’une gamme de fruits, de légumes et de fruits à écales. Mais cette sensation touche certaines personnes ayant des allergies aux pollens de l’environnement.Ces personnes souffrent de démangeaisons et de sensations de brûlure à la bouche, aux lèvres et à la gorge. Les symptômespeuvent apparaître, puis disparaître, quelques minutes après avoir consommé ou touché l’aliment incriminé. Selon lui, en l’absence d’autres symptômes, cette réaction n’est pas grave et la consommation de pastèque n’a pas à être évitée de façon systématique. Toutefois, il est recommandé de consulter un allergologue afin de déterminer la cause des réactions et les éventuelles mesures de précaution à prendre.

Zénébou Maïga 

Source: Journal le Combat-Mali
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *