Une grève de 216 heures entamée hier par la plateforme des syndicats de la santé

Dans un préavis de grève déposé sur le bureau du ministre de l’Emploi et de la Fonction Publique, Mme Diarra Racky Talla, la Plateforme des syndicats de la Santé menace d’aller en grève à partir du 05juin. Motif : le non-respect des « engagements pris par les autorités politiques, administratives et sanitaires dans le procès verbal du 16 avril 2017 », indiquent-ils dans leur préavis de grève.


Faute de réaction du gouvernement, la grève de 216 heures a été entamée hier.
Constitués, entre autres, des syndicats des médecins, des pharmaciens, des chirurgiens-dentistes, des assistants-médicaux, des ingénieurs de la santé, des techniciens supérieurs de la santé, des techniciens de santé, la plateforme des syndicats de la santé exige l’adoption du statut particulier des fonctionnaires de la santé et de l’hygiène publique ; l’application des points d’accord du procès verbal de conciliation du 16 avril 2017 ; l’intégration des contractuels des centres de santé dans la fonction publique des collectivités et ceux des hôpitaux dans la fonction publique de l’Etat et la création d’une passerelle entre la fonction publique des collectivités territoriales et l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Lancée, hier, cette grève de 9 jours risque de faire des victimes au sein de la population civile.
Rappelons que la dernière grève des syndicats de la santé, qui a duré 38 jours, a enregistré, en avril 2017, près de 300 morts dans les hôpitaux et centres de santé.

 

Oumar Babi 

Source: Le Canard Déchaîné

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *