Un rapport de l’OMS déplore une “lenteur des progrès dans la lutte contre le paludisme”

Brazzaville, Congo, 1er octobre (Infosplusgabon) – Après une période sans précédent de progrès dans la lutte au niveau mondial contre le paludisme, “les choses stagnent”, selon le dernier rapport sur le paludisme publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon le rapport, il y a eu une augmentation estimée à 216 millions de cas en 2016, soit une hausse de 5 millions de cas par rapport à l’année précédente. Le bilan des décès s’élève approximativement à 445.000, un chiffre similaire à l’année précédente, selon l’OMS.

 

Dix pays d’Afrique au sud du Sahara (Burkina Faso, Cameroun, République Démocratique du Congo, Ghana, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Ouganda et Tanzanie) et l’Inde représentent approximativement 70% des cas de paludisme et de décès enregistrés dans le monde.

 

L’OMS indique qu’ “une volonté politique soutenue, un financement et une action programmatique sont d’une urgente nécessité pour remettre sur les rails les réponses contre le paludisme, surtout dans les pays qui ont payé le plus lourd tribut à cette maladie”.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/IOP/GABON 2018

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *