Ténenkou : Premier cas de Covid-19 confirmé

Le cercle de Ténenkou, qui restait le seul épargné de Covid-19, dans la Région de Mopti (Centre), a confirmé, samedi, son premier cas détecté chez un patient de vingt sept ans, a appris, lundi, l’AMAP de sources officielles.

 

Au cours de la réunion du comité de pilotage de lutte contre les épidémies et les catastrophes tenue au Centre de santé de référence (CSREF) de Ténenkou, pour faire le point de l’évolution de la maladie et les dispositions à prendre pour renforcer les mesures déjà existantes, le médecin-chef a présenté l’itinéraire du patient qui a quitté la ville pour Bamako, avant d’aller à Bandiagara

C’est à Bandiagara que les prélèvements ont été faits. Lorsque les résultats se sont révélés positifs, le patient était déjà en route pour Ténenkou où il travaille dans une ONG de la place. C’est un cas importé, ont concluent les services de santé.

C’est arrivé à Ténenkou que le patient a été placé en isolement à Tougnana, un centre à 3 km de la ville où il est pris en charge par les services de santé. Pour le moment son état est stable et les premiers soins qui l’ont été administrés sont l’azithromycine et la chloroquine.

Quarante personnes contacts ont été recensées dont 12 qui habitent dans la ville de Ténenkou.

Face à cette nouvelle donne, le représentant du chef de l’exécutif local, Hamadoun Tamboura, a invité « tous les membres du comité à doubler d’efforts et à mettre surtout l’accent sur la sensibilisation autour du respect des mesures barrières qui sont les plus efficaces pour éviter la propagation de cette maladie ».

Depuis l’apparition de la Covid-19, les autorités administratives et sanitaires ont tenu plusieurs rencontres pour informer et sensibiliser sur les mesures barrières. Grâce à l’accompagnement de plusieurs ONG de la place, des kits de lavage de mains ont été installés à l’entrée du marché, de la gare routière, aux différents points d’entrée de la ville et dans tous les services publics.

Cependant, on note que bon nombre de populations, qui ne croient pas à la réalité de la maladie, ne respectent pas les mesures barrières édictées par les pouvoirs publics.

MD

(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *