Le mari de ma mère veut coucher avec moi, parce qu’il paye mes études

Le mari de ma mère veut coucher avec moi, parce qu’il paye mes études

houchou, la vingtaine, étudie dans une école de santé à Bamako. C’est Madou, le mari de sa mère, qui paye ses études depuis trois ans. Mais la vie de la jeune fille est devenue un cauchemar quand son bienfaiteur a menacé de ne plus payer si elle n’acceptait pas de coucher avec lui.

Très brillante à l’école, Chouchou est appréciée de tous ses professeurs. Pourtant, elle avait abandonné l’école à cause de sa situation financière. Son père ayant abandonné la famille, il n’y avait plus personne pour payer ses études, et elle avait décidé d’arrêter après son diplôme d’études fondamentales (DEF) .

Chouchou a retrouvé le sourire quand sa mère s’est remariée. Maintenant, c’est Madou, le mari de sa mère, qui paie ses études depuis 3 ans. Elle a retrouvé sa place de première de sa classe. Elle-même n’en revient pas. Ses tableaux d’honneur affichés dans le salon de leur maison attirent inexorablement l’attention des visiteurs.

Le jour où tout a basculé

Le quotidien de Chouchou est partagé uniquement entre l’école et la maison. Son beau-père la surveille comme le lait sur le feu. Il lui a interdit de parler aux hommes. Au départ, elle pensait que c’était pour la protéger.

Un soir, Madou s’assure que tout le monde dort, s’incruste dans la chambre de la jeune fille, et commence à la toucher.

« Tonton ! Tonton ! Qu’est-ce que tu fais ici ? » s’exclame-t-elle, surprise.

Madou lui fait comprendre qu’il veut coucher avec elle.

Mais Tonton, je suis la fille à ta femme. Je suis ta fille. Tu ne peux pas faire ça, répondit-elle.

Madou a compris ce soir que la fille ne se laisserait pas faire, et il est parti. Mais il n’a cessé de la séquestrer depuis. « Il pouvait entrer dans ma chambre au moins trois fois par semaine pendant que je dormais. Une nuit, il m’a menacé de me foutre à la porte et d’arrêter de payer mes études si je ne lui obéissais pas. Je suis dans ma dernière année, je ne sais que faire », se lamente-t-elle.

La descente aux enfers

Madou a mis les menaces à exécution cette année et a décidé de ne plus payer les études de la jeune fille. En pleines évaluations des épreuves du second trimestre, Chouchou a été chassée de la salle de classe devant ses camarades qui ne comprenait pas pourquoi. « Lorsque je suis retourné à la maison en pleurant, ma mère m’a demandé ce qui se passait, je n’ai pas pu lui répondre. Je ne savais quoi lui dire. Lorsque Madou est revenu du boulot, il s’est presque moqué de moi en disant que j’allais retourner dans ma misère d’avant. »

Chouchou ne sait plus quoi faire pour retrouver le chemin de l’école. Elle a peur de dire la vérité à sa maman, au risque de briser leur foyer.

Source: Benbere

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *