Santé sans tabou: La viande rouge

Comme vous le saviez tous, la viande rouge est l’un
des aliments les plus controversés et cela, malgré que l’homme en ait mangé tout au long de l’évolution. Pourtant, plusieurs personnes pensent qu’en mangeant la viande c’est  dangereux pour la santé. Toutefois, toutes les viandes, incluant la volaille, fournissent des nutriments importants comme le fer, la vitamine B et des protéines. Il faut quand même reconnaitre que la viande rouge contient des gras saturés du type qui augmente notre taux de cholestérol sanguin, ce qui mène à l’accumulation de plaque dans les artères et ainsi un risque aggravé de maladie cardiaque.

 

En réalité, l’Homme mange de la viande rouge depuis des
siècles même beaucoup plus que les hommes actuels, mais ils
étaient en excellente santé par rapport à nous. On pourrait
donc croire que la viande n’est pas mauvaise pour la santé,
souligne un vieil éleveur. Par contre, la viande que nous
mangeons de nos jours est très différente de celle qui était
dans les assiettes de nos ancêtres. À l’époque, les animaux
erraient en liberté, mangeaient de l’herbe, et d’autres
aliments naturels. Ce qui avait un impact conséquent sur la
quantité de la viande. Mais hélas, on est loin de cette viande
qui est  complètement différente de la nôtre à nos jours.
Nous mangeons de la viande issue des animaux engraissés
par des produits fabriqués gavés à base d’antibiotiques ou
encore d’hormones pour pousser plus vite. Sans ajouter que,
de nos jours, l’homme consomme une partie majeure de
viande dite « transformée » industrielle, qui a été traitée
après le tuage avec des nitrates, des conservateurs et divers
produits chimiques. Par conséquent, cela réduit ses valeurs
nutritives de la viande qui perd toute saveur.  Cela est aussi

valable pour toute autre viande, pas uniquement la  viande
dite rouge, explique notre mentor. En fait, ce problème vient
du changement de régime d’élevage. Dans le passé, nos
animaux étaient nourris d’herbe, mais de nos jours  ils sont
nourris aux grains, ce qui a augmenté les niveaux de gras
saturés dans la viande, souligne-t-il.Autre chose à savoir, en
nourrissant le bétail de maïs et d’autres céréales pour les
engraisser, nous nous engraissons nous-mêmes, accentue
notre mentor. D’une part, la viande rouge est riche en fer
d’un type que le corps absorbe facilement contrairement aux
sources de fer végétales, mais, d’autre part, « des quantités
surnuméraires de fer pourraient endommager le
tractus intestinal, qui conduisant à des maladies telles que le
cancer ». Les études ont démontré qu’une alimentation riche
en viande rouge augmente le risque de cancer du côlon.En
plus, d’après plusieurs études, les personnes qui mangent  de
la viande rouge tous les jours ou presque, courent un danger
de risques beaucoup plus élevé de mourir d’une maladie
cardiaque que ceux qui en mangent moins régulièrement.
Selon nos investigations, la consommation élevée de la
viande rouge augmenterait  les risques de cancer comme
celui du sein, de la vessie, de l’estomac et du pancréas. En
plus, il faut savoir que ceux qui  souffrent d’hémorroïdes
devaient faire attention à la viande rouge parce que manger
plus de viande rouge aggrave cette maladie.  Après les
explications sur les effets de la viande sur la santé, il est
important de se rendre compte que toutes les viandes ne
méritent pas d’être mangeables. De ce fait, il est important
de faire la différente entre la viande biologique nourrie en
herbe et la viande d’élevage traité à l’usine. Pour cette raison

il faut tout d’abord éviter la viande transformée et avantagez
au maximum la viande rouge bio. Conclura notre mentor.
Zénébou Maïga

Le Combat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *