Santé : La révolution « MEDICARD »

C’est un carnet informatisé créé par la société Madina Conception qui renferme les informations essentielles sur la santé du patient

« MEDICARD » est un carnet de santé informatisé qui renferme les informations sur la santé du patient, créée par la société Madina Conception. Cette déclaration a été faite par le Directeur général (DG) de Madina Conception, Cheick N’Diaye lors d’une conférence de presse qu’il a animée le mardi 09 octobre à la Maison de la presse du Mali. Il était pour la circonstance accompagné de son Directeur technique, Nouhoum Coulibaly.

Selon le DG de Madina Conception, son entreprise s’est spécialisée dans ces derniers temps dans ce domaine de technologie. A l’heure actuelle, le système est fonctionnel, l’entreprise veut le ramener à l’échelle nationale, c’est-dire, le porter à la connaissance de l’opinion nationale.

Il faut souligner que le patient qui se rend dans une structure de santé pour une consultation ou un traitement donne sa carte au médecin. Le médecin lit la carte en scannant le code qui s’y trouve avec une application « MEDICARD » qui se trouve dans son téléphone pour avoir accès aux informations médicales du patient. Le médecin  peut prendre connaissance des événements, des résultats et prescriptions qui précèdent l’hospitalisation, notamment les traitements et examens prescrits à la décision médicale. Le système informatisé permettra au médecin d’avoir toutes les informations concernant l’état de santé du patient, mais également de pouvoir faire très rapidement le diagnostic de la maladie.

« MEDICARD » se vend au siège de Madina Conception sise à Titibougou (Bamako), au prix de 10.000FCFA.

C’est un véritable carnet de santé informatisé qui renferme les informations essentielles sur la santé du patient : ses antécédents (maladies, opérations, ses allergies éventuelles, les médicaments qu’il prend, les comptes rendus de consultation, les résultats d’examens ( radios, analyses biologiques), les information d’assurance santé. Le patient aura son dossier médical disponible à partir de la carte qu’il pourra avoir sur lui constamment.

Elle permet aux professionnels de santé qui prennent en charge le patient de partager les informations de santé utiles à la coordination des soins à partir d’une carte professionnalisée.

Concernant les tiers payant, leur système est inclus dans MEDICARD, afin de prendre en charge les frais liés aux traitements par les compagnies d’assurances et l’AMO. Cela permet d’assurer au patient une prise en charge rapide par les professionnels de santé.

Lors d’une prise en charge à l’urgence, le patient peut être dans l’incapacité de répondre. Un mode d’accès spécifique à MEDICARD permet alors de prendre connaissance d’informations qui peuvent être vitales, telles que ;son groupe sanguin, ses antécédents etc.

En répondant aux questions des journalistes, le DG de Madina Conception dira que ce système a été développé par des Maliens et pour les Maliens et « MEDICARD ne peut pas être falsifiée, car il s’agit d’une carte sûre.

Son directeur technique ajoutera qu’il faut obligatoirement la signature d’un médecin pour que la société informe sur la carte.

Selon l’avocat de Madina Conception, Me Maliki Djibrilla, si cette société n’existait pas, il aurait fallu la créer. Elle a permis d’avoir un carnet électronique fiable.

Par rapport à l’aspect juridique, c’est-à-dire la protection des données personnelles, il expliquera qu’il existe une loi en vigueur qui assure cette protection et rassure qu’il veillera au respect strict de cette loi.

Adama Bamba

Source: Le 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *