Réference-évacuation sanitaire: 15 ambulances pour combler le déficit

Le ministre de la Santé et de l’hygiène Publique, Pr Samba Sow, a procédé à la remise, le mercredi 10 octobre 2018, de 15 ambulances (tout terrain et médicalisées) à des structures de santé de l’intérieur et du district. D’une valeur de 760 millions de FCFA, financés par le budget d’Etat, ces ambulances entrent dans le cadre de l’amélioration de l’évacuation sanitaire et du plateau technique.

Le développement des structures de santé, à tous les niveaux (Cscom, Cs-réf, Hôpital), passe par l’amélioration des moyens logistiques. Fort de cette conviction, le gouvernement du Mali, à travers le département de la Santé et de l’Hygiène Publique, vient de doter des structures de santé de l’intérieur et du district par l’acquisition de 15 nouvelles ambulances dont 5 médicalisées.

D’une valeur de 760 millions de FCFA, financés par le budget d’Etat, ces nouveaux véhicules contribueront à l’amélioration du plateau technique sanitaire mais aussi faciliter la référence/évacuation sanitaire qui reste très difficile dans certaines localités de notre pays, en vue de l’atteinte de la couverture sanitaire universelle qui passe par les soins de santé primaires. Les 15 ambulances sont réparties entre les régions de Kayes (3), Koulikoro (2), Sikasso(4), Ségou(2) et le district de Bamako (4).

Pr. Samba Sow, ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, a souligné l’effort consentis par l’Etat pour l’acquisition de ces ambulances, tout en exhortant les bénéficiaires à bien entretenir les nouveaux véhicules et à les utiliser uniquement dans le cadre du travail pour lequel, ils ont été achetés. Il a insisté sur la volonté des plus hautes autorités de notre pays, d’offrir des soins de santé de qualité aux populations, à travers la réforme du système de santé. “La réforme est un point essentiel de la lettre de mission du président de la République au gouvernement. Elle concerne tous les niveaux de notre système de santé. Il ne s’agit plus d’attendre que le peuple vienne vers la santé, mais de faire en sorte que la santé se déplace vers le peuple”, a déclaré le ministre Sow.

Au nom des structures bénéficiaires, Ousmane Attaher Dicko, directeur de l’Hôpital du Mali, a remercié le gouvernement et pris l’engagement d’utiliser les nouvelles ambulances au bénéfice des populations maliennes. Il a également rassuré le ministre de l’accompagnement du personnel de la santé, à tous les niveaux, pour la réussite de la réforme du système de santé de notre pays.

En outre, depuis le début de l’année 2018, le département de la Santé et de l’Hygiène Publique a remis au total 127 ambulances motos médicalisées aux structures de santé à travers le pays.

Ousmane Daou

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *