REDISSE III et PIU COVID-19 : Le projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies validé

Ce mercredi 27 janvier, s’est tenue la 3ème réunion du comité de pilotage du projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’ouest RIDISSE III et de la 2ème réunion du COVID-19. La cérémonie d’ouverture des travaux présidée par le secrétaire général du ministère de la santé, a enregistré la présence de plusieurs acteurs de la santé.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire Général du Ministère de la santé, a indiqué que le projet RISSIDE vise à renforcer les capacités intersectorielles nationales et régionales pour une collaboration de la maladie et la préparation aux épidémies en Afrique de l’ouest. A ses dires, il permet de juguler les faiblesses des systèmes sanitaires (humain et animal) qui entravent la surveillance et ripostent l’efficaces des maladies et en cas d’urgence apporter une réponse immédiate

Financé par la banque mondiale, et mis en œuvre par une plateforme d’organisations et d’institutions, le projet REDISSE couvre l’ensemble des 15 payes de la CEDEAO et la Mauritanie.

Rappelons que, le projet RESISSE III se décline en 5 composantes qui sont, la surveillance et l’information sanitaire, le renforcement des capacités des laboratoires, la préparation et la réponse aux urgences, la gestion des ressources humaines pour une surveillance efficace de la maladie et la préparation aux épidémies.

A.Ouattara

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.