Promotion de la vaccination et des vaccins au Mali : La fenascom brandit des résultats probants

Dans le cadre du renforcement du plateau sanitaire malien, de faire la promotion de la vaccination et de certains vaccins afin de lutter contre certaines maladies, la Fédération Nationales des Associations de Santé Communautaire (FENASCOM) a été choisie par des partenaires comme Catholic Relief Services afin de sensibiliser les populations maliennes du bien fondé de la vaccination et des vaccins qui ont été disséminés durant la durée du projet de renforcement des capacités de la société civile pour la promotion de la vaccination. Les probants résultats glanés grâce à l’implication de la fenascom ont été rendus publique lors d’une journée de dissémination des résultats au sein du siège de la fenascom le vendredi 28 Septembre 2018.

Dédramatiser les préjugés autour des vaccins et inciter les populations maliennes à inoculer les vaccins dans le but d’engager une lutte farouche contre les maladies infectieuses et parasitaires qui anéantissent les foyers sont entre autres les objectifs de ce projet de renforcement des capacités de la société civile pour la promotion de la vaccination, voire le renforcement du système de santé (GAVI /CSCO). Yaya Zan Konaré, le président de la fenascom a entamé ses propos en étalant la stratégie mise en place par sa structure afin de sensibiliser les populations  à accepter d’inoculer les vaccins les permettant de se prémunir contre plusieurs maladies.

Il a noté que depuis le début de ce projet financé par Catholic relief services et qui s’achève à la fin du mois de Septembre 2018, que des avancées considérables ont été enregistrées en terme de vaccination surtout avec l’avènement de la santé communautaire constitué d’un réseau de 1363 Centres de santé communautaires sur l’ensemble du territoire national, dont 1294 fonctionnels tous créés et gérés par les Associations de santé communautaires qui sont membres actifs du réseau Fenascom. Selon lui, malgré ces probants résultats glanés grâce en leur implication, d’autres défis restent à relever.

Il a exhorté le gouvernement à œuvrer afin que des projets du genre soient pérennisés afin de bouter hors des frontières maliennes les maladies infectieuses et parasitaires responsables de la souffrance des populations. Momar MBodji, le Directeur unité fonds mondial de Catholic Relief Services,  a salué l’implication de la fenascom qui, selon lui, leur a permis de glaner ces probants résultats. Le Dr Boubacar Traoré chef de la section immunisation par intérim de la Direction Nationale de la Santé a lui aussi félicité la fenascom pour son combat et leur a rassuré qu’ils œuvreront afin que les projets du genre soient perpétuer au profit des populations maliennes.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *