Prise en charge sanitaire des démunis : la Ministre de la Santé et du Développement Social lance la campagne d’enrôlement de 3 millions de personnes

En vue de faciliter l’accès des démunis aux soins de santé la Ministre de la Santé et du Développement Social, Mme Diéminatou SANGARÉ, a donné le 1er ton de la phase régionale de l’enregistrement de 3 millions de Maliens au RAMED (Régime d’Assistance Médicale) à Sikasso. C’était lors d’une cérémonie tenue au Gouvernorat de Sikasso, ce samedi 06 mars 2022. A cette occasion, 4 bénéficiaires ont reçu leurs cartes.

Le RAMED, initié par les plus hautes autorités, est une politique tendant à placer l’humain au centre des préoccupations. Surtout celui en situation de précarité. Rappelant l’importance de cette initiative, la Ministre de la Santé et du Développement social a cité un extrait de la vision du Président de la Transition Colonel Assimi GOITA en ces termes : “Le Malien doit se sentir à l’aise chez lui, le Malien doit être le centre de gravité de toutes nos actions”.A travers ce produit, l’ANAM (Agence Nationale d”Assistance Médicale) ambitionne d’être un maillon stratégique dans la concrétisation des politiques de solidarité du gouvernement en faveur des plus pauvres.
Ces hommes et femmes enrôlés bénéficient de ce service au bout de trois ans. Le temps pour eux d’être insérés ou de pouvoir se prendre en charge. Selon Mme Diéminatou SANGARÉ, pour mieux assurer l’offre des prestations du RAMED dans la durée, il est important pour l’ANAM de veiller au service du bon droit au bon bénéficiaire. Donc, il faut pour ce faire l’établissement d’un fichier fiable exhaustif et sécurisé. Quant au représentant du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, Dr Mamadou Mamby TRAORÉ, le RAMED est un bon système d’amélioration de la qualité de vie des citoyens.
Le 4 ème adjoint au maire de la commune urbaine de Sikasso, Adama BALLO, a invité les maires à payer leurs contributions pour la conduite normale de ce processus hautement social. Cette cérémonie a permis de remettre des cartes RAMED à 4 bénéficiaires. La Ministre de la Santé et du Développement Social était accompagnée par le conseiller spécial du Président de la Transition, Médecin Colonel Assa Badiallo TOURE, le Représentant du CNT, Colonel Bilal KEITA et du représentant de l’Inter ordre professionnel de la santé Mohamed HAIDARA.
Ccom MSDS
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.