Mesdames, voici pourquoi vous devez stopper les faux ongles

Les faux ongles sont à la mode. Ils permettent d’obtenir des mains ”soignées et belles”. Le rendu est certes séduisant, mais il existe aussi des risques pour la santé, en raison des produits utilisés.

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) met en garde contre la pose des faux ongles.

Si vous ne le saviez pas lisez cet article dans lequel nous vous présentons les quelques dangers liés à cette pratique.

La fragilité des ongles

Une fois au moins toutes les femmes se sont adonnées à cette pratique. C’est encore cool quand vous le faites une fois au passage. Mais quand la pose des faux ongles devient un rituel quotidien, vous exposez vos doigts aux maladies tels que le panaris etc…

Le décollement des ongles

Il est dû à l’agressivité des produits utilisés pour coller les faux ongles. Plus vos ongles sont longs, plus les risques sont accentués.

Intoxication

Les produits utilisés contiennent des éléments chimiques néfastes pour vous et l’esthéticienne. Ces éléments toxiques à cause de l’alcool conduisent à des troubles psychologiques, sanguins, hépatiques, cardiovasculaires et respiratoires. L’inhalation fréquente peut également multiplier les risques de développer de l’asthme, voire un cancer du poumon.

Infections bactériennes

Une autre forme de maladie qui se développe sous les faux ongles. On la reconnaît par sa couleur verdâtre ou jaunâtre.

Le cancer

Selon les statistiques mondiales, la pose des faux ongles est l’une des causes du cancer de la peau. L’utilisation des rayons UV pour faire durcir le gel sur les ongles est souvent responsable de l’apparition de cette maladie.

La mort

Au Canada, deux infirmières ont attrapé une maladie infectieuse à force d’abuser dans la pose des faux ongles. Leur cas s’étant aggravé elles n’ont pu être sauvées. C’est rare mais cela peut tout de même arriver.

Emeraude ASSAH

Source : French manucure
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *